Cannabis : l'appli iPhone qui trouve de l'herbe

Alexandre Laurent
20 juillet 2009 à 14h53
0
Bien qu'Apple adopte généralement une attitude des plus conservatrices quant aux contenus publiés sur l'App Store, le kiosque de téléchargement dédié à l'iPhone et à l'iPod Touch, il semblerait que sa morale ne s'applique pas au cannabis... du moins lorsqu'il est utilisé à des fins médicinales.

L'App Store propose en effet depuis quelques jours une application baptisée Cannabis qui permet, sur le sol américain, de localiser rapidement les points de vente commercialisant du chanvre indien dans son entourage immédiat. Plusieurs états américains autorisent en effet la vente de cannabis thérapeutique, utilisé comme analgésique, relaxant, anti-spasmodique ou anti-vomitif dans les cas où la pharmacopée traditionnelle ne convient pas.

0190000002310878-photo-application-cannabis-sur-l-app-store.jpg

Dans les zones où l'on ne trouve aucun point de vente, l'application Cannabis - éditée par l'organisation Ajnag - proposera, à défaut, les coordonnées d'associations militant pour la dépénalisation, voire la légalisation, du cannabis sur le sol américain. Un message au léger parfum prosélyte qui pour l'instant n'a pas empêché cette application de faire son chemin sur l'App Store, où elle est vendue 2,99 dollars (2,39 euros).

Voilà une application qui tomberait à pic pour l'état de Californie qui, victime d'un déficit sans précédent, envisage de légaliser l'usage récréatif du cannabis de façon à pouvoir en taxer les ventes !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
scroll top