Après Gmail Labs voici Google Calendar Labs

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000002302860-photo-google-calendanr-logo.jpg
Après le succès de la section Gmail Labs, permettant d'activer ou de désactiver certains modules ou fonctionnalités au sein du service de courrier électronique, Google lève à présent le voile sur Google Calendar Labs.

Sorti de sa phase bêta au début du mois, Google Calendar (Google Agenda en français) a été dévoilé en avril 2006. « A cette époque nous recevions d'innombrables idées et suggestions, y compris de nos collègues, et il est difficile de décider lesquelles d'entre elles doivent être développées. », explique le développeur David Marmaros sur le blog officiel de Google Entreprise.

Accessible depuis les options du calendrier sur les comptes Google classiques et Google Apps, le « laboratoire d'idées » reste pour l'instant réservé aux anglophones. Il faudra donc changer la langue par défaut pour y accéder. Au travers du panneau de contrôle, les administrateurs de comptes Google Apps devront accepter de recevoir les nouvelles fonctionnalités lorsque ces dernières sont disponibles. Notons également la mise à disposition d'une interface de programmation spécifiquement conçue pour les administrateurs de Google Apps, ce qui devrait faciliter le déploiement de plusieurs widgets.

Pour l'heure Google Calendar Labs embarque six fonctions parmi lesquelles nous retrouvons la personnalisation du service web en y ajoutant une image de fond, la possibilité d'attacher un fichier de Google Documents à un événement ou encore un petit module permettant visualiser l'heure locale dans certains pays de son choix. Si elles s'avèrent populaires ces fonctions devraient donc être embarquées par défaut dans le calendrier.

0226000002302848-photo-google-calendar-labs.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung Giorgio Armani 2 : un nouveau smartphone sous WM6.1 en préparation
Baisse des ventes de PC malgré l'essor des netbooks
L'interface de  Tropico 3  en dix captures d'écran
Brevets : IBM perd face à Asus
Azure, Office Web : Microsoft pose les bases de son offensive S+S
[Vidéonaute] Prise en main du mini mobile Simvalley Pico RX-80
Quand Microsoft prend Chrome OS de haut
Apple dévoile les chiffres de l'App Store pour iPhone et iTouch
HTC compte généraliser les prises audio jack de 3,5mm dans ses smartphones
Forte  hausse de la fréquentation des sites de recherche d'emploi
Haut de page