La Gendarmerie fait fermer le site d'échange SnowTigers

08 juin 2009 à 12h30
0
00F0000001707494-photo-logo-horizontal-bittorrent.jpg
La Gendarmerie Nationale en « étroite collaboration » avec l'Association de Lutte contre le Piratage Audiovisuel (ALPA) a fait fermer vendredi le site français SnowTigers, une communauté privée d'échange de contenus piratés comptant près de 150 000 membres actifs. Les membres, obligatoirement invités, étaient soumis à des quotas de partage. Fort convoité et comptant 250 000 inscrits d'après les autorités, le site grossissait même ses rangs de nouveaux membres qui avaient acheté leurs invitations auprès de membres peu scrupuleux.

La Gendarmerie a indiqué au site internet Zataz avoir arrêté 10 personnes et saisi 21 serveurs au terme de « deux ans d'enquête ». D'autres sources ont pour leur part indiqué que les serveurs, hébergés à l'étranger et notamment aux Pays-Bas, n'avaient pas été appréhendés. Les militaires confirment néanmoins que les serveurs « ont bien été saisis », précisant que le rapatriement d'informations venant de l'étranger n'était « qu'une question d'entraide judiciaire » et n'était « vraiment pas un problème » pour eux.

Le président de l'ALPA Frédéric Delacroix estime que SnowTigers, repère de groupes de warez qui y publiaient des films, des musiques et des logiciels piratés, était « une organisation clairement criminelle ». Le site aurait d'après lui engrangé « plusieurs centaines de milliers d'euros », par le biais de dons de membres. Toutes ces personnes « pourraient dorénavant être inquiétées ».

Un pirate anonyme ayant infiltré SnowTigers prétend pour sa part que la communauté n'aurait guère pu accumuler que 30 à 35 mille euros. Il dément en outre les rassurantes déclarations d'autres communautés privées en révélant que le site enregistrait bel et bien les adresses IP de ses membres. PayPal, moyen de paiement utilisé par le site, est pour sa part tenu de conserver une trace des donateurs.

Reste à voir si la fermeture de ce site aura une incidence sur le nombre de téléchargements illégaux et sur les ventes de produits culturels, ou si les anciens membres de SnowTigers s'empresseront de rejoindre d'autres communautés qui se seront sécurisées en réaction à ce coup de filet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top