Hadopi : un pour tous, tous contraints?

Matthieu Dailly
05 juin 2009 à 18h23
0
008C000002018166-photo-alex-turk.jpg
Les avis de la Commission nationale Informatique et Liberté (Cnil) sont « ni favorables, ni défavorables, mais argumentés ». C'est en ces termes que son président Alex Türk a, en partie, justifié son vote en faveur de la loi Hadopi.

Une réponse du sénateur (Nord) aux attaques du journal satirique le Canard Enchainé a été publiée, jeudi 4 juin 2009, sur le blog Bugbrother du journaliste au Monde Jean-Marc Manach. Il y explique, entres autres, que la Cnil, même si elle a été très critique envers la loi Hadopi, n'a pas vocation à émettre des avis particulièrement tranchés, mais plutôt à rendre des avis « motivés et circonstanciés ». Un argument auquel le journaliste répond par une simple copie d'écran. « Le moteur de recherche de la CNIL, tout comme Google, répertorient (...) plus d'une centaine d'avis favorables, et le moteur de recherche du Journal Officiel consacré aux délibérations de la Cnil propose même d'affiner la requête pour lister ses 'Avis favorable / défavorable / favorable avec réserves' », explique-t-il dans son billet, tout en écartant l'idée qu'il conteste l'analyse que fait le président de la CNIL (également docteur en droit).

Dans sa réponse, Alex Türk fait également part de ses doutes et se « pose une question : sont-ils nombreux mes collègues parlementaires qui ont voté en étant absolument sûrs de leur choix ? » Pour sa part, « ce ne fût pas le cas, conscient d'être tiraillé entre les exigences de deux libertés essentielles ». Il évoque alors les « nombreux incidents » ayant ponctués le débat. « Probablement parce que rien n'était aussi simple que le croient parfois certains commentateurs », poursuit-il.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top