Le Nikon D200 officiellement dévoilé

01 novembre 2005 à 13h15
0
Comme attendu, Nikon a mis fin aujourd'hui aux rumeurs de mieux en mieux informées à propos de son nouveau reflex numérique, le D200. Par rapport à la gamme existante, cet appareil se positionne entre le D70S et les boîtiers pro D2H et D2X.

00FA000000150940-photo-nikon-d200.jpg
00FA000000150941-photo-nikon-d200.jpg

Le Nikon D200


Le D200 est conçu autour d'un boiter magnésium équipé d'un jeu complet de joints de protection antiruissellement : on pourra donc photographier par tout temps, comme avec ses grands frères pro. Comme eux également, il offre la connexion GPS. Les autres caractéristiques qui retiennent l'attention sont un système autofocus doté de 11 collimateurs AF (sélection de l'une des 11 zones standard ou de l'une des 7 zones plus étendues), la présence d'une mesure Matricielle couleur 3D II et une sensibilité qui s'étend de 100 à 1 600 ISO, et jusqu'à 3 200 en Hi-1. L'appareil sera par ailleurs livré avec une batterie Ion Lithium rechargeable d'une capacité de 1 800 images par charge.

Le D200 s'affiche comme un reflex très nerveux, avec une mise sous tension de 0,15 seconde, un délai de déclenchement de 50 ms et un temps d'occultation de la visée de 105 ms. Il est capable de rafales de 5 images par seconde, jusqu'à 37 images en JPEG et 22 en Raw. Côté affichage et visée, le D200 dispose sur le capot d'un afficheur reprenant les principaux paramètres de prise de vue, d'un écran LCD de 2,5'' d'une résolution de 230 000 pixels dont l'angle de vision est de 170° dans les deux plans, et enfin d'un viseur avec correcteur dioptrique couvrant 95% du champ.

00FA000000150942-photo-nikon-d200.jpg

Le D200 dispose d'un afficheur sedondaire.


Le D200 offre une synchro-flash de 1/250 sec. Il est par ailleurs compatible avec un nouveau système modulaire destiné à la photo de petits objets, et qui comprend un transmetteur infrarouge 4 canaux (SU-800) pouvant piloter trois groupes de flashs esclaves (SB-R200). D'autres accessoires sont également proposés en option :
  • Une semelle accessoire disponible au printemps permettra de l'utiliser en mode Wi-Fi (compatible 802.11 b ou g) et de le piloter via Nikon Capture.
  • Une poignée-alimentation fonctionnant soit avec six piles de type AA, soit avec deux accumulateurs EN-EL3e permet d'augmenter son autonomie. Cette poignée comporte des molettes de commande supplémentaires (principale et secondaire), un second déclencheur et une seconde commande d'activation de l'AF, destinés à faciliter le cadrage vertical.

00150944-photo-nikon-d200.jpg

Le D200 avec les flashs maître et esclaves.


Nikon a équipé son D200 du nouveau capteur CCD de 10,2 millions de Sony. L'appareil assure par ailleurs une compatibilité complète avec la gamme d'objectifs AI-S.

00150945-photo-zoom-nikor-18-70.jpg
00150946-photo-zoom-nikor-17-55.jpg

Les zooms Nikkor 18-70 mm et 17-55 mm


Le D200 sera disponible fin décembre. Il sera proposé à 1 999,99 € boîtier nu et à environ 3 599,99 € en kit avec le AF-S DX Zoom-Nikkor 17-55mm f/2,8G.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page