Les graveurs HP seront taxés en Allemagne

28 novembre 2000 à 13h28
0
00042801-photo-logo-hp-cd-writer-plus-9310i.jpg
En Allemagne une taxe de 12 marks (40 FF environ) devra être versée par le géant Hewlett-Packard pour chaque graveur de la marque commercialisé, et ce dans le cadre de la loi sur de la copie numérique.
Toujours le cadre de cette même loi, le gouvernement allemand aurait également proposé un projet qui aurait pour but de taxer tous les appareils qui permettent de reproduire des copies de contenus protégés par les lois (baladeur MP3, photocopieuse...).

Si pour l'instant aucune de ces mesures n'ont été prises dans l'hexagone, la situation pourrait bien changer d'ici quelques mois avec l'apparition d'une éventuelle taxe appliquée aux CD vierges, même si pour l'instant cela reste à l'état d'une mesure "éventuelle".
Une taxe sur les CD vierges qui a déjà créée de nombreuses polémiques et qui faisait déjà parler d'elle lors de la démocratisation des graveurs de CD-R via les nombreuses demandes des maisons de disques et de leurs représentants, ainsi que du Syndicat des éditeurs phonographiques (SNEP).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Apple préparerait une nouvelle Apple TV avec enceinte et caméra intégrées
Comparatif des meilleurs routeurs 4G (2021)
Shadow : Iliad formule officiellement une offre de rachat
Renault, Thales, STMicroelectronics et d'autres entreprises lancent l'initiative Software République
Le nouveau SUV ID.6 se dévoile un peu plus avant le Salon de l'automobile de Shanghai
Xbox : Fable, Everwild et Perfect Dark pourraient ne pas sortir avant plusieurs années
Microsoft rachète Nuance, le spécialiste des assistants virtuels ayant donné naissance à Siri, pour 19,7 milliards de dollars (màj)
Bercy veut s'attaquer aux méthodes douteuses de dropshipping des influenceurs
En dépit des pénuries, les expéditions de PC ont augmenté de 55 % sur le premier trimestre 2021
Le Bitcoin à 400 000 dollars dès 2021 ? C’est une hypothèse, selon un rapport Bloomberg
Haut de page