Le CD-Audio sera toujours privilégié en 2009

Par
Le 27 septembre 2004
 0
00c8000000100635-photo-musique-musica.jpg
Une nouvelle étude de l'organisation "Jupiter Research" annonce que les Européens devraient investir en 2009 environ 836 millions d'euros dans la musique en ligne, via de achats morceaux/d'albums ou à travers des abonnements mensuels. Cette somme devrait représenter environ 8% des ventes totales liées au marché de la musique qui devrait alors peser pas moins de 10.2 miliards d'euros. Même si les services de téléchargements de musique en ligne payant et légal vont prendre de l'importance, ils resteront incapables de revendiquer une popularité aussi grande que celle des réseaux P2P comme KaZaA et eDonkey.

De son côté, le CD ne devrait pas prendre une ride et devrait rester le format privilégié des acheteurs de musique. Si le média en lui-même devrait particulièrement bien se porter, les ventes des lecteurs CD classiques devraient elles stagner tandis que celles des baladeurs audio numériques (compatibles MP3) devraient continuer d'augmenter (voir cette news). Les analystes de Jupiter Research précisent toutefois que l'absence d'un véritable format standard pour la vente de musique en ligne pourrait nuire aux services proposés sur Internet mais également aux ventes de baladeurs numériques, puisque aucun baladeur n'est capable de prendre en charge tous les formats protégés disponibles.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top