3 anciens de Google lancent un nouveau moteur : Cuil

Alexandre Laurent
28 juillet 2008 à 13h02
0
Trois ingénieurs ont annoncé dimanche l'ouverture d'un nouveau moteur de recherche baptisé Cuil (prononcez « cool »), dont l'index s'élèverait à 120 milliards de pages Web, à comparer aux 40 milliards de liens revendiqués par Google. Les fondateurs de Cuil, qui estiment être en mesure d'indexer plus vite et pour moins cher les tréfonds du Web, affirment en outre être parvenus à établir des algorithmes de classement tenant compte du contexte de chaque page pour mieux décider quels sont les résultats qui doivent être mis en avant. A terme, le système se révèlerait selon ses créateurs bien plus pertinent que les mécanismes Pagerank et TrustRank implémentés par Google. Cuil sera-t-il un véritable Google killer ?

A l'origine de Cuil, on trouve Tom Costello, à l'origine du premier moteur de recherche sémantique développé chez IBM, accompagné de sa femme, Anna Patterson, qui fut un temps l'architecte de l'outil d'indexation TeraGoogle, déployé sur les centres de données de la firme de Mountain View depuis 2006. Lancée en 2005, la société dispose d'un capital de 33 millions de dollars, obtenus lors de deux levées de fonds. Seuls 5 millions de dollars auraient été nécessaires à la constitution de cet index de 120 milliards de pages, indiquent les fondateurs.

01491912-photo-moteur-de-recherche-cuil.jpg


Outre cet index démesuré, Cuil essaiera de se démarquer par une certaine « éditorialisation » des résultats de recherche : ceux-ci sont regroupés en catégorie, et des suggestions de recherche plus précises sont proposées. Une démarche plus proche de ce qu'ont entrepris des moteurs comme Ask.com ou le français Exalead que du modèle Google. Actuellement limité à l'anglais, Cuil devrait s'ouvrir aux langues européennes dès la fin de l'année.

Dernier point : alors que Google fait l'objet de polémiques relatives à la gestion de la vie privée (voir notamment Affaire Viacom et vie privée : YouTube résiste), Cuil ne conserverait aucune donnée personnelle identifiable relative aux internautes qui utilisent le moteur. Quelques heures après le lancement, rien ne permet de supposer un index plus important que celui de moteurs concurrents : sur des requêtes génériques, Google retourne systématiquement un nombre de résultats plus important que Cuil. Reste une présentation des résultats de type magazine, agrémentée d'images, relativement élégante, mais dépourvue de l'extrême sobriété qui a fait le succès de Google. Une période de rodage serait-elle nécessaire ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Blizzard Entertainment absorbe Vicarious Visions (Skylanders, Crash Bandicoot...)
Apple AirPods Max : l'arceau facilement démontable pour être personnalisé ?
Microsoft confirme la forte augmentation des prix du Xbox Live Gold en France
Ce combo clavier - souris Logitech sans fil MK235 est en solde à petit prix chez Cdiscount
YouTube : le HDR débarque enfin sur Xbox One et Series... mais toujours pas sur PlayStation 5
iPad 2020 : très belle promo sur la tablette Apple à l'occasion des Soldes
iPhone 12 mini : des ventes décevantes et des chaînes de production qui réduisent la cadence
Airbus va progressivement augmenter ses cadences de production en 2021, en faisant preuve de prudence
Soldes : 5 smartphones en promotion aux meilleurs prix
La Fnac casse le prix des écouteurs sans fil Bose SoundSport pour les Soldes 2021
Haut de page