Riposte graduée: 74% des français l'approuveraient

27 mai 2008 à 11h02
0
01339844-photo-scpp.jpg
Une mesure efficace, mais excessive. La SCPP (Société civile des producteurs photographiques, dont Sony BMG, EMI, Universal et Warner) vient de rendre public un sondage commandé à Ipsos et démontrant, selon elle, l'aval de la population française concernant la riposte graduée.

D'après l'enquête « réalisée dimanche par téléphone auprès de 1010 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus », 74% des sondés seraient favorables à sa principale disposition, à savoir: un avertissement par mail, puis par lettre recommandée, suivi, en cas de récidive, de la suspension temporaire de l'abonnement (de 10 jours à un an). Résultat, la SCPP a en urgence convoqué les journalistes lundi à l'Olympia.

Une sanction, bien qu'efficace, « 90% des Français (et 88% de ceux téléchargeant illégalement) déclarant qu'ils arrêteraient de télécharger illégalement s'ils recevaient deux messages d'avertissement », qui reste excessive selon l'Asic (l'Association des services internet communautaires), car « bannir, même temporairement, des internautes de la société de l'information, ce n'est pas seulement les empêcher de télécharger des contenus illicites, c'est aussi et surtout leur interdire toute utilisation d'un vecteur de communication et d'expression devenue indispensable ».

En parallèle de leur rejet en avril par le Parlement européen, une pétition rassemblant quelque 10.000 signatures estime que ces « propositions vont instaurer une infraction à laquelle correspondra une sanction administrative, automatique et aveugle, sans possibilité de défense réelle devant un juge ».

0064000001339842-photo-ispos.jpg

De plus, il semblerait que la formulation de la question posée par Ipsos revenait à choisir entre une condamnation pénale, pouvant aller jusqu' à trois ans de prison et 300.000 euros d'amende, et la riposte graduée. Autre enseignement du sondage: 80% des sondés souhaitent que les créateurs soient rémunérés. Mais par qui?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

TeliaSonera : l'iPhone s'invite dans les pays nordiques et baltiques
La TV mobile bientôt en test à l'aéroport de Roissy
Du bicoeur pour les processeurs Atom ?
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mardi ?
Western Digital : My Passport Studio USB / FireWire
WS020SH : Willcom lance un smartphone avec WM6.1, écran haute résolution et TV mobile
Folding@Home bientôt sur les GeForce
Une image et des artworks pour  Prince Of Persia
Akamai et Citrix forment un duo de choc
Impatients et égoïstes, les internautes expérimentés ?
Haut de page