Microsoft Virtual Earth intègre les cartes de l'IGN

Par Alexandre Laurent
le 09 avril 2008 à 18h01
0
00DC000001092842-photo-arc-de-triomphe-ign-virtual-earth.jpg
Virtual Earth, le système d'information géographique de Microsoft, profitera prochainement des images haute résolution de l'Institut national de géographie (IGN). Concédés sous licence pour une durée de cinq ans, ces clichés du territoire français couvriront l'ensemble du territoire, de la métropole aux DOM-TOM, avec une résolution de générale de 2,5m par pixel. Du littoral jusqu'à 45 Km des côtes, la précision montera à 1m par pixel. Les villes de plus de 50.000 habitants profiteront quant à elle d'une définition de 0,5m par pixel.

Après GeoEye et InterAtlas, l'IGN devient donc le troisième fournisseur de données géographiques concernant la France partenaire de Microsoft Virtual Earth. « L'IGN était le seul à pouvoir nous permettre d'obtenir une couverture exhaustive du territoire français, DOM-TOM compris », commente Arnaud Gstach, responsable du développement commercial de Virtual Earth pour l'Europe du Sud. Licenciée sous le nom BD Ortho, l'imagerie aérienne de l'IGN devrait être progressivement intégrée à Virtual Earth, du mois de mai pour l'ensemble du territoire à l'été pour les images en définition supérieure.

Selon les termes de cet accord, Microsoft pourra également disposer pendant les cinq prochaines années d'une licence lui permettant d'exploiter BD Alti, la technologie de modélisation de terrain de l'IGN, qui permettra de représenter, dès l'été prochain, une vue topographique du territoire français. Fort de cette nouvelle base de données d'image, Microsoft continuera de son côté à développer les fonctionnalités qui positionnent Virtual Earth comme une alternative légitime au populaire Google Earth, à commencer par la modélisation en trois dimensions de certains centres urbains, où son mode « Bird's eye view », qui permet d'afficher les vues selon un angle de 45 degrés.

Adressé aux particuliers, qui profiteront bientôt d'une localisation française du moteur de recherche géographique Live Maps, Microsoft destine également Virtual Earth aux entreprises, et revendique en France des accords commerciaux avec ou Voyages-sncf.com. Selon nos informations, l'éditeur devrait dévoiler vendredi l'introduction de nouvelles fonctionnalités associées aux interfaces de programmation de Virtual Earth, comme la possibilité d'appliquer des textures sur les surfaces des bâtiments en 3D.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Test Kindle Paperwhite : la référence des liseuses, tout simplement
Android Pie débarque sur les OnePlus 3 et 3T
Qualcomm, condamné pour abus de position dominante, doit renégocier ses accords de licence
Le géant chinois ByteDance prévoit de lancer une application de streaming musical
L'Audi e-tron obtient 5 étoiles au test Euro NCAP
La dixième édition de la Paris Games Week ouvre sa billetterie avec une affiche inédite
Le Galaxy Home n'est pas encore sorti que Samsung prépare une version Mini
COMPUTEX 2019 : qu'attendre du plus grand salon mondial de l'informatique ?
HBO confirme que Game of Thrones n'aura pas de suite et fait le point sur les spin-offs
Malgré des résultats désastreux en la matière, Sony continue de croire aux smartphones
scroll top