Le 24 mai 2001, SFR se lance sur l'Internet mobile avec 1 Mo de GPRS

24 mai 2015 à 11h23
0
Dans le cadre de notre rétrospective « Clubic fête ses 15 ans », retour sur les débuts de l'Internet mobile en France.

C'est le 24 mai 2001 que SFR détaille son réseau GPRS et son premier forfait compatible. Le GPRS est pour rappel la technologie d'Internet mobile qui a précédé Edge et l'UMTS (3G). On la qualifie parfois de 2,5G.

Au départ, le réseau GPRS de SFR ne permettait pas d'accéder aux sites WAP. Mais il ouvrait la voie aux premiers usages connectés en mobilité, tels que l'email ou le partage de connexion avec un ordinateur portable ou un PDA. Le forfait n'incluait alors qu'1 Mo de data.


// SFR lance son GPRS... sans le WAP


Publié par Jérôme Bouteiller le 24 mai 2001

Quelques jours après avoir dévoilé les grandes lignes de son offre GPRS, l'opérateur SFR confirme que celle-ci se ne sera pas disponible en WAP avant l'automne.

Vizzavi "2" prendra tout son temps. Quelques jours après avoir dévoilé les grandes lignes de son offre GPRS, l'opérateur SFR confirme que celle-ci se ne sera pas disponible en WAP avant l'Automne 2001. Selon SFR, la fonctionnalité GPRS est entièrement déployée sur l'ensemble de son GSM depuis le 15 décembre 2000. Le déploiement du GPRS a mobilisé 300 personnes pendant plus de trois mois et s'est traduit par l'installation d'équipements sur les 200 sites BSC (concentrateurs) du réseau de SFR, représentant un investissement de 400 millions de francs.

Le premier forfait GPRS proposé par SFR, baptisé "forfait Nouvelle Génér@tion de SFR", est facturé 12 Euros TTC par mois pour 1 Mégaoctet (Mo) de transmission de données. Les communications à hauteur de 12 Euros TTC sont incluses dans le forfait et le tarif au-delà du forfait est identique. Pour permettre à ses clients de découvrir les nouveaux services GPRS, SFR offrira d'ailleurs 10 Mo de données (soit 120 Euros) pour toute souscription au forfait avant le 31 juillet 2001.

Le calendrier SFR prévoit une ouverture limitée du service en Juin, l'activation de la compression de données en Juillet, l'activation du WAP et l'ouverture du service pro officiel à l'Automne et le lancement grand public complet (WAP, data) au premier trimestre 2002 ... avec près de 2 ans de retard.

Grâce à son mode de facturation des communications au débit et non à la durée, le GPRS, tout comme le SMS, permet de ne pas facturer la lecture ou la saisie d'un message et devrait être le véritable tremplin pour l'internet mobile. Bien que plus compétitif que les SMS ou le WAP GSM, le GPRS reste relativement cher pour la transmission de données et se limitera aux contenus légers, en attendant une hypothétique baisse des tarifs et l'arrivée de la concurrence, sans cesse repoussée chez Orange ou Bouygues.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top