Le 11 mai 2005, le W3C commençait à s'intéresser au mobile

11 mai 2015 à 09h22
0
A l'ère des forfaits data de plus en plus généralisés, le surf depuis un smartphone est aujourd'hui une pratique bien courante. Le W3C semble avoir été particulièrement précurseur dans ses travaux de standardisation.

A l'occasion de notre rétrospective spéciale pour les 15 ans de Clubic, partons cette fois en 2005. A cette époque, le W3C, le consortium chargé de réguler les standards du Web se penche sur une problématique particulière : les navigateurs mobiles. Alors que la plupart des sites sont optimisés pour le WAP (et donc principalement textuels), le groupe souhaite enrichir les navigateurs et en faciliter leur prise en main.


// Le W3C lance la Mobile Web Initiative pour améliorer la qualité des navigateurs web mobiles


Publié par Ariane Beky le 11 mai 2005

Le World Wide Web Consortium lance l'initiative web mobile afin que la navigation web devienne aussi simple et pratique que depuis un ordinateur de salon.

L'avenir du web sera-t-il mobile ? Rendre la navigation web sur terminal mobile aussi simple et pratique que depuis un terminal fixe est un des grands chantiers du World Wide Web Consortium.

Organisation internationale dédiée au développement des standards web et à leur adoption par l'industrie, le W3C a dévoilé mercredi 11 mai 2005 son "initiative web mobile" ou MWI.

Dirigée par le britannique Tim BERNERS-LEE, pilotée conjointement par le MIT (USA), l'ERCIM (France) et l'université Keio (Japon), le W3C invite les chercheurs et industriels à participer à ce projet d'ores et déjà soutenu par de sérieux sponsors :

France Télécom, le groupe informatique américain HP, les irlandais MobileAware fournisseur de contenus, et Segala M Test spécialiste des tests de terminaux et services mobiles, les britanniques Vodafone opérateur mobile, et Volantis fournisseur de services pour l'Internet de nouvelle génération. Bien que de nombreux terminaux mobiles soient équipés d'un navigateur web et que la demande pour ces appareils ne cesse de croître, la navigation web mobile (consulter son courriel, des horaires, effectuer un virement bancaire, rechercher des infos pratiques...) "n'est pas devenue aussi facile que prévue", souligne le W3C.

Afin de faire de la navigation fluide une réalité, la MWI s'intéressera, d'une part, aux "meilleures pratiques du web mobile" et à la mise en œuvre de directives destinées aux créateurs de contenus, d'autre part, à "la description des terminaux" (développement d'une base de descriptions utilisables par les auteurs de contenu). Cette initiative vient compléter les efforts entrepris dans le développement de standards d'interaction multimodale (XHTML, SVG, SMIL...)

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top