Zmail, Zcal... Zoom part à la conquête du royaume de Google

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
15 septembre 2022 à 13h45
6
Zoom © ymphotos / Shutterstock.com

Et si Zoom s'apprêtait à défier Google sur son propre terrain ? C'est ce que semblent indiquer de nouvelles rumeurs puisque la marque américaine travaillerait actuellement sur d'autres types de logiciels.

Ainsi, nous devrions bientôt pouvoir assister au lancement de deux applications aux fonctionnalités bien connues.

Des outils pour répondre à tous les besoins

Depuis ses débuts en 2011, Zoom s'est focalisé sur la visioconférence. Une stratégie qui a su porter ses fruits lors des confinements successifs liés à la pandémie de COVID-19. Le logiciel a en effet été fréquemment utilisé par les salariés en télétravail au cours de cette période très difficile. Environ 300 millions d'utilisateurs ont ainsi été recensés en 2020. Fort de ce succès, la marque souhaite élargir son champ d'action.

Selon The Information, Zoom va prochainement déployer ses solutions en matière de messagerie et de calendrier. Ces applications porteront respectivement le nom de Zmail et Zcal. Une annonce officielle pourrait être faite dès le mois de novembre durant la conférence annuelle Zoomtopia. Ces outils s'adresseront aux entreprises comme aux particuliers.

Un instinct de survie ?

Si Zoom n'a pas encore publiquement confirmé ces rumeurs, on peut tout de même se demander pourquoi une application de visioconférence tente de diversifier ses activés presque 11 ans après sa sortie… La réponse serait économique. The Information précise qu'à l'instar des « grands gagnants » de la pandémie, Zoom est touchée par une forte baisse au niveau de ses résultats suite à la reprise.

Ainsi, la croissance de la société commencerait à ralentir et le cours de ses actions en Bourse est revenu au niveau pré-pandémie. Sauf que Zoom aura sans doute fort à faire pour se hisser à la hauteur de Google et Microsoft du côté des suites d'applications professionnelles pour les entreprises. Rien qu'au niveau des messageries, Gmail et Outlook dominent très largement le marché depuis des années… C'est donc une réelle prise de risque. Affaire à suivre…

ZOOM Cloud Meetings
  • Fonctionnalités d'enregistrement
  • Beaucoup d'outils
  • Échanges cryptés de bout en bout

Disponible gratuitement, ZOOM Cloud Meetings pour Windows est un outil qui permet d'organiser des visioconférences et des réunions en ligne en toute simplicité. La version gratuite est bien avantageuse, avec des réunions en HD vocale et vidéo, et un maximum de 100 participants, mais avec une restriction de 40 minutes pour les réunions regroupant plus de 3 personnes. À tester et à vivement recommander !

Disponible gratuitement, ZOOM Cloud Meetings pour Windows est un outil qui permet d'organiser des visioconférences et des réunions en ligne en toute simplicité. La version gratuite est bien avantageuse, avec des réunions en HD vocale et vidéo, et un maximum de 100 participants, mais avec une restriction de 40 minutes pour les réunions regroupant plus de 3 personnes. À tester et à vivement recommander !

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
dredd
Zoom a servi dans l’urgence de la pandémie et des confinements mais maintenant les boites ont eu le temps d’implémenter des solution plus intégrées et Microsoft a fait le job pour pousser son produit. Je pense que Zoom n’a plus aucune chance de s’imposer sur ce marché professionnel.
Stef_R
et pourquoi pas !<br /> Skype était une appli fort appréciée du grand public avant d’être rachetée par Krosoft, « professionnalisée » en Teams avant de n’être presque plus utilisée par le grand public au profit d’appli similaire qui on su apporter de la nouveauté.<br /> Il ne faut faire de prédiction avant de voir comment il sera accueilli par le milieu professionnel. Il faut lui laisser du temps.
dredd
Le temps, les boites ne l’ont pas et sont entrain de massivement implémenter la solution de Microsoft.
xryl
Zoom, est autant une marque américaine qu’européenne ou chinoise (enregistrée chez les instituts afférents). L’entreprise est américaine (vis à vis du registre du commerce) mais en réalité chinoise car plus de la moitié de son effectif est en Chine. Elle se plie à la législation chinoise, plus qu’à la législation américaine. Je sais ce qui est pire que de donner ses info à Google: donner ces info à la chine et aux américains d’un seul coup.
titipalm
Le problème de la fuite de données et d’opacité sont peut-être les éléments principaux dans la perte de part de marché…
octokitty
Avec les injonctions à venir de l’administration américaine, Zoom Video Communications Inc. va devoir faire remplacer une grande partie de son leadership, et finira par couler comme le Titanic dans quelques années avec en parallèle l’accélération du Return-to-Office puis rachetée pour des cacahuètes par un Géant (Oracle, qui s’occupe déjà l’infrastructure Cloud de Zoom…).
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Ce kit de mémoire vive Corsair est à son meilleur prix chez RueDuCommerce
Ces vêtements ont l'air de sortir de Minecraft... mais ils étaient à la Fashion Week
Steam nous donne des nouvelles de la progression de Windows 11
NVIDIA coupe le courant en Russie
Très bon prix pour le SSD PNY de 480 Go !
Ventes de smartphones pliants : un démarrage lent mais un horizon dégagé, selon IDC
Avec NordVPN, profitez d'une solution VPN de pointe à prix cassé
La Xbox Series S est en promo sur Fnac avec en cadeau FIFA 23 offert
Vous avez un compteur Linky ? Attention, vous pourriez subir des désactivations cet hiver
Entre offre de remboursement et promotion, la barre de son LG SP2 est à moins de 50€ !
Haut de page