Windows 8.1 : le test

17 octobre 2013 à 18h50
0

Conclusion

000000C306721730-photo-boite-windows-8-1.jpg
Bousculant ses habitudes, et ce n'est pas un mal, Microsoft nous offre une mise à jour de son système d'exploitation vedette un an après sa sortie. Pour autant soyons clair Windows 8.1 n'est pas ce que Windows 7 était à Windows Vista.

Pour les utilisateurs de Windows 8, la mise à jour vers Windows 8.1 est recommandée et améliorera à n'en pas douter leur expérience au quotidien. Les concessions que Microsoft a bien voulu faire sont bienvenues mais ne se font qu'à moitié. Devant la grogne d'absence de menu démarrer, Microsoft réinstaure un bouton démarrer qui ne reprend pas les fonctionnalités de son auguste prédécesseur. On appréciera tout de même de pouvoir éteindre ou redémarrer son poste d'un simple clic droit sans passer par Metro. Face au mécontentement des utilisateurs de PC de démarrer sur une interface Metro parfois perçue comme inutile et envahissante, Microsoft offre la possibilité de démarrer directement sur le bureau et permet même de désactiver certaines zones réactives de l'écran... mais pas toutes. Pourquoi ne pas laisser la possibilité à l'utilisateur de désactiver complètement la barre d'icônes alors que celle-ci ce ne sert que peu sur le bureau ?

Windows 8.1 c'est donc un pas vers les utilisateurs de Windows de longue date, mais un demi-pas seulement. On sent bien que le choix de faire cohabiter deux univers qui n'ont rien de commun (tablette et PC de bureau) est ici le problème de fond et qu'à tenter de satisfaire utilisateurs de tablette et utilisateurs de PC, Microsoft fait un grand écart sans vraiment convaincre ni les uns ni les autres. En ce sens Windows 8.1 ne change rien : depuis le bureau les images s'ouvrent toujours avec l'app Metro associée par défaut alors que le système héberge toujours deux versions d'Internet Explorer 11.

Du côté des utilisateurs de tablettes, ou des fans de l'interface Metro, ils apprécieront les options de personnalisation étendues, avec notamment les nouvelles tailles de tuiles, l'accès facilité aux options et commandes dans les applications ou encore les fonctions d'ancrage plus souples (le snap). Les applications Metro livrées avec Windows 8.1 sont plus nombreuses et si l'application Courrier évolue réellement dans le bon sens c'est peut être bien la seule. L'application Photos bien que maintenant pourvue d'outils d'édition reste des plus sommaires tandis que les apps Musique ou Vidéo ne subissent qu'un lifting plus ou moins prononcé. Un point tout de même, et un bon, pour le Windows Store qui sans être parfait nous semble plus agréable à utiliser que précédemment.

01E5000006721310-photo-windows-8-1-rtm-25.jpg


En définitive, Windows 8.1 améliore Windows 8 sur plusieurs points c'est indéniable, sans pour autant revenir sur le côté disruptif de son prédécesseur. On saluera au passage le choix de Microsoft de rendre cette mise à jour gratuite tout comme sa sortie, seulement un an après Windows 8. Reste à savoir si les développeurs suivront et si les utilisateurs adopteront plus massivement le dernier système d'exploitation de Redmond... Car dans tous les cas le fond du problème demeure : les compromis faits par Microsoft pour Windows 8 perdurent dans Windows 8.1 et l'éditeur aurait été bien plus inspiré d'adapter son OS mobile Windows Phone aux tablettes, plutôt que de tenter de résoudre la quadrature du cercle avec Windows 8 et maintenant Windows 8.1.

Aller plus loin :
  • Depuis le 8 avril 2014, Microsoft a débuté le déploiement de Windows 8.1 Update, une mise à jour d'envergure testée par nos soins : Windows 8.1 Update : le test
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top