Windows 10 en test : la réconciliation ?

29 juillet 2015 à 19h00
0

DirectX 12

Windows 10 inaugure la toute nouvelle API graphique de Microsoft, DirectX 12 (voir DirectX 12 : les promesses, les premiers tests). Une API qui a fait couler pas mal d'encre car elle s'inspire pour bonne partie des travaux réalisés par AMD avec son API Mantle. DirectX 12 poursuit en effet le même but : optimiser les performances en donnant un accès bas niveau au matériel. Les développeurs ont ainsi les coudées franches avec un accès plus large au GPU, mais qui dit de grands pouvoirs dit de grandes responsabilité et il faudra voir ce que les développeurs feront de la soudaine liberté qui leur est confiée par Microsoft.

Dans les faits, DirectX 12 a comme avantage d'être pris en charge par un très largé échantillon de GPU et de cartes graphiques déjà sur le marché. Ses bénéfices seront donc immédiats pour les GPU compatibles. Petit détail toutefois, il faut que votre carte graphique dispose d'un pilote compatible WDDM 2.0. Ainsi les pilotes actuellement disponibles pour les GeForce ne sont pas encore prêts pour les anciennes Fermi en WDDM 2.0 : du coup celles-ci se contentent d'un pilote WDDM 1.3 qui limite leur fonctionnalité à DirectX 11.2.

0181000008124692-photo-windows-10-rtm-directx-dxdiag-wddm-1-3.jpg

DXDiag avec des pilotes WDDM 1.3


Même s'il faudra attendre des jeux compatibles, DirectX 12 promet des performances supérieures avec des gains allant jusqu'à 50% pour des fonctions spécifiques alors que les jeux actuels pourraient être accélérés dans de larges proportions !

0181000008126298-photo-windows-10-rtm-directx-diag-dx12.jpg

DXDiag avec des pilotes WDDM 2.0 : bonjour DirectX 12 !


Xbox et Windows enfin réunis

Windows 10 intègre comme son prédécesseur une app Xbox. La grande différence étant que cette app Xbox sert enfin à quelque chose ! Assez élégante, l'application met l'accent sur le social en vous permettant de voir vos amis connectés, leurs jeux ou leur dernière activité (comprendre leurs succès notamment). Vous pouvez choisir d'apparaître en mode hors ligne, d'envoyer des messages à vos amis connectés, d'ajouter de nouveaux amis, en plus d'avoir à tout moment la liste de vos amis en ligne ou hors ligne. Bien sûr l'application récapitule vos derniers succès que l'on pourra retrouver, avec parfois un brin de fierté, dans le centre de notifications de Windows.

01E5000008124672-photo-windows-10-rtm-xbox-app.jpg

L'app Xbox de Windows 10


Ce n'est pas tout : l'app Xbox est capable de détecter toute Xbox One connectée sur votre réseau local. Vous pouvez réveiller ladite Xbox si vous avez sélectionné le mode d'alimentation avec mise en veille. De là vous allez me dire : à quoi ça sert de réveiller sa console depuis Windows 10 ? Question légitime qui trouve sa réponse dans la possibilité de diffuser sur votre PC l'écran de votre Xbox One. Autrement dit, vous pouvez consulter vos apps Xbox sur le PC, jouer à vos jeux Xbox One sur le PC et même visionner le flux TV si vous avez le Tuner TNT USB par exemple.

015E000008126290-photo-windows-10-rtm-xbox-app-1.jpg
015E000008126292-photo-windows-10-rtm-xbox-app-2.jpg

Diffusion sur PC de la Xbox One


Il suffit pour cela d'avoir une manette Xbox branchée au PC (les manettes tierces fonctionnent également). Durant nos tests, nous avons pu jouer à Forza Motorsport 5 depuis le PC ou encore à Halo et GTA V. Si nous n'avons pas ressenti d'input lag particulier, autrement dit de délai entre vos actions à la manette et le moment où elles ont une répercussion à l'écran, nous jugeons la compression du flux vidéo parfois assez mauvaise. Bien qu'utilisant des CPL 1200+, avec le preset de qualité Supérieure dans l'app, la compression est par moment assez importante, notamment lors des scènes les plus rapides. En résulte en une qualité d'image dégradée. Difficile par exemple de saisir les subtiles nuances d'une peinture carbone via l'app Xbox. Autre fonction pas banale de cette app Xbox : la possibilité d'enregistrer en local vos parties ! C'est la fonction Game DVR qui, une fois la capture réalisée, permet d'éditer depuis l'app Xbox la vidéo avant de la partager avec vos amis.

015E000008126294-photo-windows-10-rtm-xbox-app-3.jpg
015E000008126296-photo-windows-10-rtm-xbox-app-4.jpg

Les jeux Xbox One sur son PC !


Assurément convaincante, cette app Xbox pourrait être promise à un grand avenir avec de futures mises à jour. Pourquoi ne pas envisager le stream de jeux PC vers la Xbox One par exemple ? Et pourquoi ne pas permettre à terme de jouer à ses jeux Xbox One depuis l'extérieur du domicile ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top