Netflix intensifie ses relations avec les opérateurs et penserait à la France

26 septembre 2013 à 09h14
0
Le service de vidéo à la demande vient de signer un nouvel accord avec un FAI européen. Après Virgin Media en Grande-Bretagne, le suédois Com Hem pourra intégrer l'offre de Netflix directement à ses abonnés. Ce partenariat permet à la plateforme de renforcer sa présence en Europe et pourquoi pas en France.

0118000005789690-photo-netflix.jpg
Netflix a signé un nouveau partenariat avec un opérateur européen de télécommunications. Après Virgin Media, c'est au tour du câblo-opérateur suédois Com Hem d'intégrer les offres de la plateforme dans son dispositif. Les abonnés pourront donc, dès le mois de décembre, accéder à l'ensemble des programmes proposés par Netflix.

Le service de contenus vidéos a rappelé son intention de multiplier ce type de partenariats, y compris aux Etats-Unis, en intégrant davantage son offre aux box des opérateurs. Il s'agit donc d'un relais de croissance non négligeable puisque Com Hem dispose de plus de 600 000 clients en Suède. Ce dernier a ainsi déployé un équivalent du TiVo accompagné d'un espace de stockage de 1 To et de services associés pour 23 à 68 dollars par mois.

De son côté, Netflix intensifie sa présence en Europe et tente désormais d'arriver plus directement dans les foyers, via l'écran de télévision. Il a par exemple annoncé début septembre son arrivée dans un nouveau pays de l'Union européenne, à savoir les Pays-bas.

Une stratégie qui pourrait bien voir arriver Netflix sur nos terres. Jusqu'à présent, le déploiement du service en France ressemble fort à une arlésienne. Le marché des services de VOD est déjà concurrentiel et les consommateurs doivent composer avec les règles de la chronologie des médias. Celle-ci impose des délais entre la première diffusion d'un contenu et son exploitation.

Toutefois, Satellifax indique que Netflix aurait entamé de nouvelles négociations avec plusieurs détenteurs de droits en France. Menés depuis le début du mois de septembre, ces pourparlers auraient permis au service d'acquérir plusieurs séries. Un lancement pourrait donc être prévu en 2014.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top