Comment classer intelligemment ses photos de vacances ?

23 décembre 2013 à 13h12
0
Avant que les souvenirs ne s'estompent et que l'on ne sache plus trop bien à quoi correspondent les dizaines, voire les centaines de clichés réalisés durant les vacances, mieux vaut s'en occuper au plus vite. Voici quelques règles simples pour les classer correctement.

Transférer vos images

Avant toute chose, il faut réunir tous les appareils (APN, smartphones, tablettes...) avec lesquels vous avez pris des photos durant les vacances. Dans un premier temps, il est important de faire une sauvegarde sur un ordinateur, car personne n'est à l'abri d'une erreur de carte mémoire, d'un disque dur, ou d'effacer ses clichés par mégarde. Quelle que soit la façon dont on veut mettre en valeur ses images par la suite (galerie photo en ligne, diaporama, livre photo...), il est indispensable de bien les préparer. C'est-à-dire les transférer et les regrouper dans un ou plusieurs dossiers correctement nommés, les trier, les taguer, et éventuellement retoucher celles qui en ont besoin.

Classement par mots-clés

Selon le volume d'images à traiter, il peut être nécessaire de les taguer en utilisant plusieurs mots clés. Pour cela, les photographes qui traitent énormément d'images utilisent tout ou partie de la méthode : « Qui, Quoi, Quand, Où et Comment ». Mais dans la grande majorité des cas, il suffit d'indiquer des mots clés pour définir l'événement (Quoi), la date (Quand) et le lieu (Où). L'intérêt de taguer vos photos est de pouvoir ensuite les retrouver plus facilement, que cela soit dans un mois, ou deux ans.

Classement par ordre chronologique

Si vous avez utilisé un seul appareil, vous pouvez classer vos images par ordre chronologique grâce aux métadonnées (modèle d'appareil, date et heure, objectif, ouverture, orientation, sensibilité ISO, longueur focale, etc.) générées automatiquement par votre appareil photo numérique. Mais attention, cette méthode n'est pas conseillée si vous avez utilisé plusieurs appareils (un smartphone et un APN, par exemple) et si vous stockez une grande quantité de photos. Une fois que vous avez choisi une méthodologie qui vous convient, il faut vous y tenir et l'appliquer systématiquement à toutes vos sauvegardes.

01F4000006487664-photo-classer-ses-images-01.jpg


Trier, cadrer, retoucher

Pour vous aider à sélectionner vos photos, les cadrer, les corriger et les améliorer, vous pouvez utiliser d'excellents logiciels gratuits tels que Picasa ou PhotoScape. Avec le numérique, on a tendance à prendre de plus en plus de clichés, et parfois même beaucoup trop ! La sélection est une étape essentielle pour laquelle il vaut mieux procéder une fois encore, de façon méthodique. Jetez toutes les photos floues, mal cadrées, trop sombres, trop lumineuses, les têtes coupées, les yeux fermés, etc.

Ensuite, rapprochez les images et ne gardez que les meilleures : les images bien cadrées, nettes, avec une belle lumière, etc. Parfois, vous n'avez qu'une seule prise de vue ratée d'une scène de vie, d'un paysage, d'une personne, etc. à laquelle vous tenez. Ne la jetez pas, car vous pourrez peut-être la sauver en la retouchant avec un logiciel comme Picasa.

01F4000005380443-photo-intro-01.jpg


Conclusion

Après avoir réalisé cette tâche fastidieuse, le plus important est de préserver vos images. Il est en effet indispensable de prévoir une seconde sauvegarde en les copiant sur un disque dur externe, ou en les gravant sur des DVD, ou mieux encore sur un service en linge comme Flickr (jusqu'à 1 To d'espace gratuit).
Modifié le 13/02/2021 à 15h31
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le chargeur universel deviendra obligatoire, même pour Apple
Wikipedia se dote d'un mode brouillon
Ondes électromagnétiques : comment faire mesurer son exposition au 1er janvier 2014
CES 2014 : Samsung améliore les commandes vocales et gestuelles de ses Smart TV
Puces ARM : Calxeda arrête ses activités
Alcatel-Lucent continue son recentrage et cède LGS Innovations
Antitrust : l'Europe critique les propositions de Google
Vivo Xplay 3S : un premier smartphone à écran QHD
Télécoms : en 2014, l’Arcep retrouvera son pouvoir de sanction
Insolite : Spotiamp, quand Spotify rend hommage à Winamp
Haut de page