Cadillac : une stratégie tarifaire agressive pour son SUV électrique Lyriq

13 août 2020 à 12h22
0
© General Motors

Le président de General Motors Amérique du Nord, en la personne de Steve Carlisle, a donné une série d’indices quant à la future grille tarifaire du SUV électrique Cadillac Lyriq.

Le mystère planait encore au-dessus du Cadillac Lyriq depuis son intronisation officielle début août 2020. Présentation au cours de laquelle la filiale de General Motors a révélé une partie des caractéristiques de ce SUV électrique volontairement placé dans la catégorie des véhicules branchés haut de gamme.

Un design réussi

Le quatre-roues se distingue notamment par son écran intérieur de 33 pouces, recouvrant une large partie du tableau de bord, couplé à un design extérieur aussi soigné qu’élégant. Au chapitre des composants, le constructeur américain a opté pour une batterie Ultium d’environ 100 kWh, lui conférant une autonomie située entre 500 et 650 kilomètres.

© General Motors

Sa charge rapide de 150 kW lui permettra aussi de retrouver un maximum d’énergie en un espace de temps relativement court. La version présentée demeurait cependant un modèle de show room, mais devrait peu ou prou ressembler à la déclinaison finale. La fabricant d’outre-Atlantique s’était en revanche montré discret quant à la valeur du modèle.

Moins de 60 000 dollars

Le président de General Motors Amérique du Nord, Steve Carlisle, s’est exprimé à ce sujet dans le cadre d’une conférence JP Morgan Auto, relayé par Electrek, qui cite Automotive News. Et l’intéressé n’a pas hésité à donner un indice clair au sujet du futur prix attribué au Cadillac Lyriq. Un coût visiblement situé aux antipodes des prédictions de The Verge.

© General Motors

Le média américain tablait sur une fourchette oscillant entre 75 000 et 90 000 dollars. Que nenni, au regard des déclarations de l’intéressé : « Le tarif de cette voiture doit être identique à celui des SUV luxueux de taille moyenne d’aujourd’hui. C’est un prix qui n’aura pas cinq chiffres élevés. Il ne commencera ni par un sept, ni par un six », a-t-il affirmé.

Stratégie agressive

Le message semble clair : le premier prix du Cadillac Lyriq ne dépassera pas les 60 000 dollars, mais devrait à n’en pas douter s’en rapprocher. Certes, le SUV pourrait débuter à 80 000 dollars, mais cela le placerait alors trop loin des « SUV luxueux de taille moyenne d'aujourd'hui », à l'image du Tesla Model Y qui débute à 50 000 dollars.

Voilà pourquoi le Lyriq devrait bénéficier d'un coût inférieur à 60 000 dollars. Si tel est le cas, l’entreprise opterait pour une stratégie tarifaire agressive susceptible de plaire à une partie des consommateurs. Le fait est qu’il faudra patienter jusqu’à l’année 2022 pour l’apercevoir sur les routes.

Source : Electrek

2
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Bill Gates ne croit pas du tout aux avions et aux poids-lourds électriques
Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
NVIDIA achète ARM pour 40 milliards de dollars
scroll top