Toyota annonce viser le zéro émission en Europe d'ici 2035

08 décembre 2021 à 08h55
8
BZ4X © Toyota
© Toyota

Toyota a dévoilé sa feuille de route pour l’Europe. Pionnier des hybrides avec le modèle Prius, le constructeur japonais a longtemps freiné sur les voitures 100 % électriques, mais se dit prêt à changer la donne.

Toyota se fixe pour objectif de vendre 100% de véhicules « zéro émission » (voitures électriques ou à hydrogène) à partir de 2035 en Europe de l'Ouest.

Des véhicules zéro émission d’ici 2025

Toyota a annoncé se tenir « prêt à réduire de 100 % les émissions de CO2 de tous ses véhicules neufs d'ici à 2035 en Europe de l'Ouest », conformément aux propositions de la Commission européenne d'interdire les moteurs à combustion la même année. Tandis que la plupart des constructeurs ont déjà enrichi leur gamme électrique, la firme japonaise espère démarrer la commercialisation de son premier SUV 100 % électrique, le bZ4X , dès la mi-2022 avant de lancer 15 modèles totalement électriques d'ici 2025. 

Toyota ne s’était pas joint à l’engagement de la COP26 de Glasgow où une trentaine de pays et de constructeurs automobiles (dont Ford, Mercedes ou General Motors) ont assuré faire en sorte que toutes les voitures neuves vendues d’ici 2040 soient zéro émission. De son côté, le constructeur japonais estime que ses ventes de véhicules zéro émission (ZEV) connaîtront une croissance exponentielle sous réserve de la mise en place d'infrastructures suffisantes de recharge électrique et de ravitaillement en hydrogène d’ici là.

La voiture électrique a l'avantage d'offrir un coût d’utilisation abordable. Mais pour en tirer tous les bénéfices, il convient de prendre quelques précautions afin de réduire son budget recharge, à domicile comme sur la route.
Lire la suite

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Petinikola
«&nbsp;Toyota (…) assuré faire en sorte que toutes les voitures neuves vendues d’ici 2040 soient zéro émission&nbsp;»<br /> 0 émission locale mais quid de la production ? compensation carbone ?<br /> Bref greenwashing de mer.e<br /> Le véhicule qui ne pollue pas reste celui que l’on n’utilise pas, le véhicule qui pollue vraiment moins est celui qui est utilisé de manière efficiente, CQFD
zoup01
Le titre précise « en Europe « …<br /> Et ailleurs ? Le co2 respectera les frontières ?
Palou
zoup01:<br /> Et ailleurs ? Le co2 respectera les frontières ?<br /> bien sûr, comme avec Tchernobyl …
SlashDot2k19
son premier SUV 100 % électrique, le bZ4X <br /> Déjà que les VE font pas envie, Toyota lui donne un nom à la mord moi le nœud…
Yannick2k
d’ici là le tout électrique ne sera plus le miracle tant voulu par les politiques
Doss
L’electrique permettra de mieux respiré en ville donc bon pour la santé des habitants et c’est dèjà pas mal.<br /> Faut pas oublier que le CO2 n’ai pas le seul gaz que produit les hydrocarbures.<br /> A côté de réduire l’empreinte carbone surtout si on ce trouve dans un pays qui utilisent majoritairement énergie renouvelable + nucléaire (donc la france).<br /> Donc dans tout le cas l’électrique c’est infiniment mieux que de rester au Diesel.<br /> Si on pense seulement au bien de la planète, la seul solution miracle serait qu’un virus qui extermine l’ensemble de l’humanité, en attendant ça faut y allez par étape
kuuh
Toyota obligé de sortir des VE car ils ne pensent pas qu’il y aura des bornes hydrogènes en europe assez rapidement. Le PDG a toujours été contre les VE et à tout misé sur l’hydrogène avec l’hybride sur l’entre-deux contrairement aux forcing électriques qui comportent de nombreux inconvénients comparés à une hydrogène dans l’utilisation (notamment le «&nbsp;rechargement&nbsp;») est équivalent à une voiture thermique.<br /> Pour ceux qui disent que l’hydrogène est polluant à produire, bah tout dépend de la production électrique et c’est la même chose pour une VE.<br /> Autant je suis prêt à prendre une hybride et/ou hydrogène autant je refuse d’avoir une VE tant que le temps de rechargement (attente pour se brancher compris) ainsi que l’autonomie n’est pas équivalent à une thermique à minima.<br /> Et soit dit en passant, une bonne partie des habitations ne sont pas adaptées à la VE, je pense aux maisons types minières, etc… qui n’ont pas de garage. On fait donc comment pour les recharger chez soit pas cher (un des arguments pour forcer les gens à prendre une VE). Les bornes «&nbsp;publiques&nbsp;» demandent des abonnements à plein de sociétés différentes non compatibles entre elles qui ont un coup mensuel qui n’existe pas à la station essence (pour l’instant)<br /> PS : c’est mon avis par rapport à mon utilisation de mon véhicule
strigensky
Chez VW il existe déjà.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Nissan Micra : prévue pour l'Europe, cette nouvelle électrique rétro embarquerait une batterie solide
ID.Buzz : l'intérieur du van Volkswagen se montre en photos
Renault, Nissan et Mitsubishi prévoient 35 nouveaux véhicules électriques d'ici 2030
Bentley compte bien se mettre à l'électrique... en 2025
Jetson ONE : la
Tesla : Musk repousse le Cybertruck et le Roadster
Renault, Mitsubishi et Nissan s'associent pour des véhicules électriques moins chers
L'avion-voiture Aircar obtient le droit de circuler, avec une licence de vol slovaque
Lamborghini passera à l'hybride dès l'an prochain et met le 100 % thermique au placard
Ola, le fabricant de scooters électriques, montre sa première voiture (dans un photoshop peu réussi)
Haut de page