Au tour de YouTube d'ajouter le shopping à ses formats courts

17 novembre 2022 à 11h40
1
YouTube Shorts

YouTube vient d’annoncer l’arrivée de la fonction shopping dans les Shorts, son format de courtes vidéos lancé en 2021 pour concurrencer TikTok

Au mois de juin dernier, YouTube Shorts revendiquait déjà 1,5 milliard d’utilisateurs mensuels, dépassant le milliard présent sur l’application chinoise. Malgré cela, YouTube a vu ses revenus publicitaires baisser lors du troisième trimestre 2022 ; l’entreprise cherche donc d’autres moyens de générer des bénéfices. 

Acheter des articles directement depuis les Shorts

La plateforme mise sur l’e-commerce pour compenser. Dès 2023, elle va tester une fonctionnalité shopping avec des créateurs pré-sélectionnés aux États-Unis, auprès d’utilisateurs situés dans le pays de l'oncle Sam, au Brésil, en Inde, au Canada et en Australie. Les influenceurs pourront étiqueter leurs propres produits dans les Shorts et leurs spectateurs pourront ensuite les acheter. 

Les revenus générés par les ventes seront versés aux créateurs, à YouTube ainsi qu’aux marques des produits. « Il s'agit très largement d'un modèle d'endossement, par opposition à un modèle publicitaire plus traditionnel ou à un modèle de placement payant. Notre objectif est de nous concentrer sur les meilleures opportunités de monétisation pour les créateurs sur le marché », explique Michael Martin, responsable de YouTube Shopping. 

Cette annonce, en plus de représenter une nouvelle source de revenus pour YouTube, lui permet de pousser encore davantage les Shorts. Pour rappel, l’entreprise déclarait au mois de septembre que 45 % des recettes publicitaires issues des vidéos courtes seraient versées aux créateurs. YouTube n’hésite clairement pas à dépenser afin de tenir tête à l’application chinoise, qui connaît une ascension fulgurante depuis son lancement. 

L’e-commerce s’immisce de plus en plus dans les réseaux sociaux

YouTube n’est pas la seule plateforme à miser sur le shopping en ligne. La semaine dernière, TikTok commençait à tester une fonctionnalité similaire, tandis qu’une fonction shopping est présente sur Instagram depuis 2018. Il s’agit d’un secteur en pleine évolution, alors que les jeunes générations développent des habitudes de consommation différentes et passent par les réseaux sociaux pour se procurer des produits ou en découvrir de nouveaux. La pandémie de Covid-19 a d’ailleurs amplifié cette tendance. 

Le phénomène est tel que TikTok se préparerait à construire des centres de traitement des commandes outre-Atlantique, où elle se chargerait elle-même du service clientèle, de l'entreposage ainsi que des retours.

Sources : Engadget, The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Than
Par contre, Youtube sur desktop et Facebook essaient par tous les moyens de nous imposer cette « non-nouvelle » façon d’accaparer notre temps.<br /> On a beau dire « je suis pas intéressé » et cliquer où il faut, ça revient.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Un antivirus réputé et une souris Logitech MX Master 2S à ce prix là, c'est une bonne affaire !
L'offre Disney+ plus abordable, mais avec de la pub, arrive... la hausse de prix aussi
Amazon brade son Fire TV Cube à quelques jours de Noël
C'est déjà Noël chez les VPN, découvrez le TOP 3 des promos du moment !
Fêtez Noël en musique avec l'enceinte Bluetooth JBL GO 3 à -25% chez Amazon
Ce pack Oppo Find X5 + écouteurs sans fil fera forcément plaisir sous le sapin !
Vente flash sur l'Apple Watch Series 8 chez Fnac avec en plus 40 € sur votre compte adhérent
Twitter va
Cdiscount vous propose un SSD 2,5
Grosse réduction sur le pack Amazon Echo Dot 5 avec une prise connectée Meross Smart Plug
Haut de page