Chouette, les influenceurs vont aussi pouvoir gagner de l’argent sur YouTube Shorts

26 septembre 2022 à 17h50
14
YouTube Shorts
© rafapress / depositphotos

Les créateurs pourront désormais toucher quelques sous pour leurs courtes vidéos. Google espère ainsi appâter davantage d'utilisateurs et concurrencer l'ogre TikTok.

Alors que les YouTube Shorts ont été lancés depuis plusieurs mois sur la plateforme, YouTube va désormais permettre aux créateurs de gagner de l'argent avec ce format.

Le format court de YouTube attire les utilisateurs

Vous avez sûrement déjà vu ses petites vidéos de courte durée, adaptées aux écrans des smartphones. Les Shorts sont désormais devenus populaires, et de nombreux créateurs l'utilisent pour résumer le contenu d'une vidéo en quelques secondes, ou tout simplement pour proposer des sketchs ou des contenus légers qui peuvent être facilement partagés sur les réseaux sociaux.

Les Shorts ont rencontré leur public petit à petit. On compte aujourd'hui 1,5 milliard de personnes qui accèdent à ces contenus chaque mois et 30 milliards de vues par jour.

YouTube croit beaucoup dans son nouveau format et avait déjà annoncé il y a quelque temps vouloir proposer un système de monétisation pour les créateurs.

YouTube mise sur les Shorts pour concurrencer TikTok et son insolent succès chez les plus jeunes

À partir de 2023, YouTube introduira des publicités dans les YouTube Shorts, ce qui permettra aux créateurs de contenus de toucher un peu d'argent pour chaque vidéo publiée. Selon le New York Times, ces derniers récupéreront 45 % des revenus générés par leurs vidéos, et le reste reviendra à la régie publicitaire de la filiale de Google.

Comme les publicités seront diffusées entre plusieurs Shorts, le montant généré sera reversé entre les différents créateurs des vidéos durant lesquels vous aurez vu les annonces.

Si Google n'évoque jamais son concurrent, les Shorts sont bien évidemment une réponse à TikTok. Le réseau social chinois, avec plus d'un milliard d'utilisateurs, séduit un public jeune qui se détourne des anciens réseaux sociaux comme Facebook, mais aussi de YouTube.

Les dirigeants de la plateforme expliquent de leur côté vouloir que leurs créateurs ne soient plus multiplateformes, en fonction des formats travaillés et des communautés qu'ils souhaitent toucher. Pour cela, YouTube doit proposer tous les outils nécessaires pour que les vidéastes puissent réaliser leurs vidéos, peu importe sa longueur ou le public visé.

Reste à savoir si les conditions financières et les promesses de YouTube suffiront à faire venir des créateurs déjà bien installés sur TikTok sur le site de streaming de Google.

Source : Protocol

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
12
Titan
Influencer qui ? quoi ? Comment ?
Felaz
Les jeunes, de tout, simplement en citant les produits dans leurs vidéos ¯_(ツ)_/¯
Titan
Bof, pas étonnant qu’ils soient devenus aussi c…
stratos
cool encore plus de raison d’utiliser ublock
merotic
Les jeunes ont donc de l’argent d’où la pénurie de main d’œuvre puisque les parents financent tout.
octokitty
Super, Ads 1 of 6 (impossible de skip) pour un Short de 25 secondes en 2023…<br /> Avec l’invitation à s’abonner à Youtube Premium Family en ouvrant l’app.<br /> Quel changement excitant ! Don’t forget to swipe up!<br /> Pas étonnant non plus que le rêve n°1 d’un jeune en occident c’est de devenir influenceur.
toast
Les Shorts, cette espèce de gangrène…
karmentic
Y a du très bon contenu en programmation web qui m’évite de me taper des vidéos de 15min ou je connais tout ce que y a autour mais pas le ‹ trick › en particulier qui est utilisé.
gnouman
Qui : tout le monde est influençable, et celui qui crois ne pas l’être l’est encore plus que les autres.<br /> Quoi ? Quoi ?<br /> Comment : avec tout un tas de procédés que la pub utilise, les politiciens et même toi avec tes enfants ou tes parent sur toi.<br /> Voilà, rien de nouveau sous le soleil.
Sodium
C’est quoi cet amalgame pourri entre youtuber/influenceur ? Une bonne partie des youtubers sont juste des vidéastes et font du contenu de qualité.
toast
Je ne voulais pas dire que le format Short est pourri, juste que YouTube n’est pas adapté pour à mon avis. Ma phrase était un peu courte et réductrice
keyplus
j aime bien les courts de plongeon
cbubu67
Je pense que c’est plutot les utilisateurs qui devraient être payés avec, pour certaines vidéos, de grandes quantités de pub pour un contenu complètement nul.
cbubu67
De qualité, ou pas ! Perso je vois ou plutôt j’aperçois 80% de contenu de M… plutôt que de qualité.<br /> Les vrais vidéos de qualité se rares et ceux qui les font ne même que très peu de pubs et ne monétise pas leurs vidéos. Ils le font par passion.
Sodium
Suffit de regarder les 20% restants…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Un antivirus hyper efficace et gratuit ? Voici la bonne solution
Apple iPhone 14 Plus : une jolie baisse de prix chez Amazon avant Noël
Chrome : Google annonce un mode économie d'énergie et de mémoire !
Elon Musk a transformé des bureaux de Twitter en chambre... parce que le travail n'attend pas
Juste avant Noël, l'écran gamer Samsung Odyssey G3 chute à 145€
Le micro Trust Gaming GXT 258W Fyru est complètement bradé sur Amazon
Huawei Band 7 : le bracelet connecté chute à moins de 50€ juste avant Noël
Chez Twitter, Musk aurait fait renvoyer les femmes en priorité
Idée cadeau : la liseuse Kobo Clara est 20€ moins chère pour Noël !
Idée cadeau | EcoSphere : un écosystème complet dans une sphère
Haut de page