Salto : atterrissage et remboursement, ça se passe quand (et comment) ?

Stéphane Ficca
Par Stéphane Ficca, Spécialiste hardware & gaming.
Publié le 22 février 2023 à 15h20
© Salto
© Salto

C'est officiel, la plateforme Salto va fermer ses portes le mois prochain.

En attendant, le groupe a tenu à jouer la carte de la transparence en ce qui concerne le devenir des données personnelles et des remboursements.

La fin de Salto calée au 27 mars

En fin de semaine dernière, la fermeture de Salto était annoncée. Les groupes TF1, France Télévisions et M6 avaient alors officialisé l'arrêt et la dissolution de la plateforme, lancée le 20 octobre 2020. Si Salto a connu quelques soubresauts, notamment lors de la diffusion de Friends: The Reunion, elle n'a jamais réellement réussi à convaincre.

© Salto
© Salto

Aussi, on apprend aujourd'hui qu'à compter du 27 mars prochain, Salto cessera définitivement ses activités. Il ne sera donc plus possible de se connecter à la plateforme à partir de cette date. Mais qu'en sera-t-il des données personnelles et des remboursements ?

Gestion des données personnelles et des remboursements

En ce qui concerne les données personnelles, Salto continuera de traiter ces dernières jusqu’au 27 avril 2023. À cette date, le service procédera à la suppression technique de l’ensemble des données de compte, données comportementales détaillées, données comportementales agrégées, données techniques et données de sondage.

Conformément aux obligations réglementaires, seules des données comptables seront conservées postérieurement au 27 avril. Celles-ci contiennent les factures des ex-abonnés, avec le mail du compte facturé, le numéro de contrat, la date de facturation et le montant de la facture. « Ces données seront conservées 10 ans à compter de la date d'établissement de la facture », explique Salto.

© Salto

Pour ce qui est des remboursements, Salto confirme que si votre abonnement est toujours actif en date du 27 mars prochain, il sera automatiquement résilié. Les clients seront automatiquement remboursés au prorata du nombre de jours restant sur leur mois en cours, ou sur l'année en cours pour l'offre annuelle.

Les abonnements souscrits par Bouygues Telecom et Amazon Prime Video sont directement gérés par les sociétés en question, et les clients concernés seront prévenus très prochainement.

Source : NextInpact

Par Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming

Fervent amateur de jeux vidéo et de high-tech, spécialisé en Mega Man 2 et autres joyeusetés vidéoludiques ancestrales.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.