Retournement de situation : M6 n'est plus à vendre. Que s'est-il passé ?

03 octobre 2022 à 19h37
5
Groupe M6 © © M6
© M6

M6 ne sera pas vendu dans un avenir proche. Bertelsmann, propriétaire de M6 via RTL Group, évoque des « risques et incertitudes juridiques trop élevés ».

Après environ 18 mois de rebondissements, c'est la fin du feuilleton : RTL Group, maison-mère du Groupe M6 et filiale du géant des médias Bertelsmann, annonce renoncer à vendre M6.

Un calendrier défavorable

Après l'échec de la fusion entre TF1 et M6 officialisée à la mi-septembre, la tendance était pourtant toujours à la vente. Plusieurs candidats, dont Xavier Niel, semblaient tenir la corde. Mais ce 3 octobre 2022, le couperet est tombé : M6 va rester dans les rangs de RTL Group, et donc du groupe Bertelsmann.

« Nous avons reçu trois offres, toutes de qualité. Notre actionnaire RTL Group, en concertation avec nous, a néanmoins considéré qu'il fallait mieux travailler dans la stabilité compte tenu d'un cadre réglementaire complexe », réagit Nicolas de Tavernost, le président du directoire de M6.

Un problème de calendrier est notamment venu jouer les trouble-fêtes. L'autorisation de diffusion sur la TNT accordée par l'Arcom à M6 doit être renouvelée en mai 2023. Passé cette date, les contrôles de fréquence seront bloqués pendant une durée de cinq ans, comme prévu par la loi. Cela rendrait alors toute vente impossible, et l'Arcom comme l'Autorité de la concurrence ont estimé que la transaction ne pourrait être bouclée avant cet ultimatum, un changement de capital de M6 requérant une longue enquête des instances.

Des offres attractives qui n'aboutissent pas

« Nous avons travaillé pendant près de deux ans à une consolidation du secteur. Ce projet était sans doute trop en avance. Nous le regrettons », ajoute Nicolas de Tavernost. « Le groupe restera le pivot d'une consolidation de l'industrie télévisuelle française », poursuit-il, ouvrant ainsi la porte à de futures négociations.

Les trois offres reçues par Bertelsmann avaient été jugées « attractives ». L'une d'elles provenait de l'investisseur tchèque Daniel Kretinsky, propriétaire du groupe de presse CMI France (Elle, Marianne, Fémina, Télé7jours) et actionnaire du Monde et de TF1. Une autre était à l'origine de Xavier Niel (Iliad), avec le soutien de la famille Berlusconi, aux manettes du puissant groupe MediaForEurope (anciennement Mediaset).

La dernière proposition émanait d'une association entre FL Entertainment (Banijay), contrôlé par Stéphane Courbit, Rodolphe Saadé, à la tête du géant du transport maritime CMA-CGM, et Marc Ladreit de Lacharrière, dirigeant de Fimalac. Elle valorisait la participation de Bertelsmann dans M6 autour de 1,2 milliard d'euros, soit bien au-dessus de sa valeur selon les cours actuels.

Source : Le Figaro

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
norwy
TF1 ou M6 devraient fusionner avec des chaines étrangères au lieu de se cannibaliser et créer un monopole sur la pub TV en France…<br /> 1 milliard d’euros pour M6, ce n’est pas cher : je propose que les lecteurs de Clubic se cotisent, on devrait y arriver (largement).<br /> Sinon, j’ai peur qu’Amazon s’engouffre dans la brèche…
Maxime.TE
Même erreur que chez vos confrères de Médiapart … Kretinsky (via CMI France) ne possède pas Femme actuelle. Ce dernier appartient à Bolloré via Prisma Presse qu’il a racheter. CMI France possède en revanche le magasine Femina.
Felaz
C’est corrigé !
ld9474
Je ne comprends pas trop cette volonté de ventre à tout pris. M6 perd de l’argent? Si ce n’est pas le cas, c’est juste une démonstration de plus que les projets « industriels » n’interessent pas et que seul l’argent est le moteur. Allez vendre l’aventure humaine ensuite…
Felaz
A terme, le Groupe M6 sera tout petit face aux plateformes américaines comme Netflix et Disney+ donc d’un point de vue « industriel », cela peut se comprendre …
ld9474
En voyant la liste des potentiels acquereurs ca ne saute pas aux yeux. Netflix et Disney ne font pas le même métier. D’un côté de la télé avec des programmes variés(sans juger de la qualité), de l’autre films et séries. A la limite c’est plus Canal qui devrait avoir peur. Par ailleurs quoiqu’on en dise il me semble que les français continuent relativement massivement à regarder les créations des chaines TV.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Un antivirus hyper efficace et gratuit ? Voici la bonne solution
Apple iPhone 14 Plus : une jolie baisse de prix chez Amazon avant Noël
Chrome : Google annonce un mode économie d'énergie et de mémoire !
Elon Musk a transformé des bureaux de Twitter en chambre... parce que le travail n'attend pas
Juste avant Noël, l'écran gamer Samsung Odyssey G3 chute à 145€
Le micro Trust Gaming GXT 258W Fyru est complètement bradé sur Amazon
Huawei Band 7 : le bracelet connecté chute à moins de 50€ juste avant Noël
Chez Twitter, Musk aurait fait renvoyer les femmes en priorité
Idée cadeau : la liseuse Kobo Clara est 20€ moins chère pour Noël !
Idée cadeau | EcoSphere : un écosystème complet dans une sphère
Haut de page