Le premier procès en visioconférence, sur ZOOM, est en cours au Texas

19 mai 2020 à 08h11
0

Les jurés rendront leur verdict depuis leur domicile, via ZOOM.

En quelques mots

  • Faites entrer l’accusé. Alors que les salles d’audience se sont vidées depuis les débuts du confinement, un tribunal texan a mis en place une solution pour continuer à rendre la justice sans faire courir de risque aux différentes parties prenantes : un tribunal virtuel, mis en oeuvre à l’aide du service de vidéoconférence ZOOM. Le procès, qui concerne une querelle d'assurance, a débuté lundi matin et se poursuivra mardi. Après avoir entendu un résumé des faits, les jurés (la justice américaine recourt davantage aux jurés que la justice française) devront, via leur smartphone, leur tablette ou leur ordinateur, délibérer et donner leur verdict par vidéoconférence.

  • Désengorger les tribunaux. Bien entendu, la pratique a peu de chance d’être utilisée à grande échelle et pour tout type de procès. Mais alors que la plupart des pays du monde entament le déconfinement et s’efforcent de retrouver un semblant de normalité, ce type d’initiative, cantonnée à certains types de procès, pourrait permettre de désengorger les tribunaux et d’éviter des délais interminables pour la tenue des procès. En France, les audiences ont commencé à reprendre la semaine dernière après avoir été largement mises en pause durant le confinement.

  • La justice en streaming. Le procès en question, court, relativement peu complexe et impliquant un nombre de personnes limité, constitue un bon premier test pour déterminer s’il est possible de tenir ainsi une audience en ligne. Outre les problèmes de connexion potentiels, un tel dispositif a pour défaut de couper les participants les uns des autres. Durant une audience, l’intervention des juges et les plaidoiries des avocats s’appuient beaucoup sur l’atmosphère générale qui règne dans la salle. Un procès est marqué pas une certaine dynamique, l’empathie et la lecture des émotions des différentes parties prenantes y jouent un rôle capital, et toutes ces dimensions risquent d’être amoindries, voire de complètement disparaître avec la distance, rendant le procès moins humain et plus mécanique.
Modifié le 19/05/2020 à 08h35
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
scroll top