Visual Studios fait peau neuve dans une nouvelle version 2019

06 avril 2019 à 17h52
5
Visual Studios 2019

Visual Studios 2019 est enfin une réalité. De nombreuses nouvelles fonctions sont au programme de cet environnement de développement intégré (EDI), la plus importante d'entre elles n'étant autre que Live Share.

Tournant autour du pot depuis décembre 2018, la version 2019 de cet outil de développement est disponible depuis quelques jours dans les étals virtuels de Microsoft. Cette dernière entend enterrer un Visual Studios 2017, pourtant très plébiscité.

Un coup de lifting pour Visual

A peu près tous les domaines sont concernés par l'amélioration du logiciel. La nouvelle page d'accueil du programme, sans être transcendante, joue la carte de la modernité avec une présentation relativement épurée. Cet écran a été pensé pour entrer rapidement dans le vif du sujet avec un accès aux fonctionnalités les plus importantes et populaires ainsi qu'aux projets les plus récents.

L'interface a été légèrement dépoussiérée mais propose une ergonomie à peine repensée. On n'y trouvera tout au plus qu'un thème légèrement reprisé et un menu moins imposant.

Des aides plus efficaces

Autre petite victoire : l'outil de recherche. Il est désormais possible de fouiller parmi les commandes, les paramètres et autres options d'installation.

Visual Studios 2019 donne l'impression d'aller plus loin quand vient la délicate étape du nettoyage de code. La fonctionnalité était jusque-là assurée en règle générale par des logiciels complémentaires. L'option est désormais native et suffisamment riche pour paramétrer les éléments à supprimer.

En vrac parmi les autres nouveautés, notons l'intégration du modèle Pull Request directement issu de GitHub. Même combat pour la fonctionnalité « Stash » de Git. On trouve également un upgrade du côté de Visual Studios IntelliCode. Ce dernier peut désormais être enrichi par les développeurs, qui pourront lui apprendre leurs référentiels et les partager avec leurs collaborateurs.

Live Share, LA grosse amélioration

C'est bien ce programme qui est le plus mis en avant sur Visual Studios 2019. Et pour cause : cet outil permettant de partager son code en temps réel est celui qui a le plus évolué.

Le fait qu'il soit désormais inclu nativement sur l'EDI est déjà une première étape en soi. La compatibilité avec le langage Python et C++ en est une autre, et pas des moindres, lui qui ne fonctionnait qu'avec le Javascript, TypeScript et C#.

Pour télécharger Visual Studios, rendez-vous sur le site officiel de Microsoft.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
pascal16
Installation, test de compilation - propre et rapide - on peut l’utiliser comme un simple VS2017 avec des petits plus.<br /> Les 12Go occupés pour la compilation et l’émulateur Android reste toujours un mystère pour moi.<br /> Reste l’arrivée C#8 : flux asynchrone, nullable mieux défini…
PsykotropyK
C’est fort quand même de prendre un screen ou on voit plus “Mac Book Pro” que Visual Studio.
marc6310
C’est “Visual Studio” et non “Visual Studios”
crazytiti
“C’est fort quand même de prendre un screen ou on voit plus “Mac Book Pro” que Visual Studio.”<br /> +1<br /> Mais bon Clubic reviens de loin, les articles sont en net améliorations que sous l’air d’M6
PsykotropyK
C’est vrai
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

We. The Revolution : guillotine et moi
Minecraft Java Edition s'est vendu à plus de 30 millions de copies
Amazon continue de laisser ses employés souffrir malgré les blessures et arrêts de travail
Hulu, Amazon Prime Video, Netflix... Des VPN pour contourner les restrictions locales
Sofar, les drones sous-marins pour découvrir les profondeurs obscures
🔥 Forfait mobile : focus sur les promos Free mobile, RED by SFR, B&YOU et Sosh
Malware : méfiez-vous des torrents de Game of Thrones, prévient Avast
🔥 Bons plans stockage chez Amazon : les 5 promos clé USB, carte SD, SSD et NAS du week-end
Internet Archive sauve 490 000 chansons perdues par MySpace
Airbnb : un concours pour passer une nuit au Louvre en compagnie de Mona Lisa et de Vénus
Haut de page