Visual Studios fait peau neuve dans une nouvelle version 2019

le 06 avril 2019 à 17h52
0
Visual Studios 2019

Visual Studios 2019 est enfin une réalité. De nombreuses nouvelles fonctions sont au programme de cet environnement de développement intégré (EDI), la plus importante d'entre elles n'étant autre que Live Share.

Tournant autour du pot depuis décembre 2018, la version 2019 de cet outil de développement est disponible depuis quelques jours dans les étals virtuels de Microsoft. Cette dernière entend enterrer un Visual Studios 2017, pourtant très plébiscité.

Un coup de lifting pour Visual


A peu près tous les domaines sont concernés par l'amélioration du logiciel. La nouvelle page d'accueil du programme, sans être transcendante, joue la carte de la modernité avec une présentation relativement épurée. Cet écran a été pensé pour entrer rapidement dans le vif du sujet avec un accès aux fonctionnalités les plus importantes et populaires ainsi qu'aux projets les plus récents.

L'interface a été légèrement dépoussiérée mais propose une ergonomie à peine repensée. On n'y trouvera tout au plus qu'un thème légèrement reprisé et un menu moins imposant.

Des aides plus efficaces


Autre petite victoire : l'outil de recherche. Il est désormais possible de fouiller parmi les commandes, les paramètres et autres options d'installation.

Visual Studios 2019 donne l'impression d'aller plus loin quand vient la délicate étape du nettoyage de code. La fonctionnalité était jusque-là assurée en règle générale par des logiciels complémentaires. L'option est désormais native et suffisamment riche pour paramétrer les éléments à supprimer.

En vrac parmi les autres nouveautés, notons l'intégration du modèle Pull Request directement issu de GitHub. Même combat pour la fonctionnalité « Stash » de Git. On trouve également un upgrade du côté de Visual Studios IntelliCode. Ce dernier peut désormais être enrichi par les développeurs, qui pourront lui apprendre leurs référentiels et les partager avec leurs collaborateurs.

Live Share, LA grosse amélioration


C'est bien ce programme qui est le plus mis en avant sur Visual Studios 2019. Et pour cause : cet outil permettant de partager son code en temps réel est celui qui a le plus évolué.

Le fait qu'il soit désormais inclu nativement sur l'EDI est déjà une première étape en soi. La compatibilité avec le langage Python et C++ en est une autre, et pas des moindres, lui qui ne fonctionnait qu'avec le Javascript, TypeScript et C#.

Pour télécharger Visual Studios, rendez-vous sur le site officiel de Microsoft.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
scroll top