Que vaut Ccleaner pour Mac ?

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
13 octobre 2020 à 12h00
0
8

CCleaner existe aussi sur Mac. Le logiciel de nettoyage bien connu des utilisateurs de Windows propose une version macOS très proche de la version PC. Comment se mesure-t-il aux outils spécifiques à la plateforme d’Apple ?

CCleaner, tout le monde connaît. Certains continuent à lui ajouter un C, mais le nettoyeur de Piriform est un peu le logiciel par défaut que l’on recommande pour ce type de tâche. Et pour cause : il est gratuit, même si une version payante existe, et il fait plutôt bien le peu qu’on lui demande. Mais il n’y a pas que sur Windows que cette application austère mais efficace existe : l’éditeur à la poire propose aussi CCleaner sur macOS, et quelque part c’est logique, et pas dépaysant si on a des PC et des Mac dans son foyer.

Efficacité

L’outil de nettoyage de CCleaner sur Mac, lors d’une analyse d’un disque de 128 Go rempli à rabord (il reste 50 Mo) trouve 3,28 Go à supprimer, ce qui se situe dans la moyenne des logiciels testés. 3,28 Go, c’est un chiffre, mais que trouve-t-on derrière ? Principalement des fichiers cache de navigateurs (Chrome et Safari sur ce Mac), des fichiers d’historique, la corbeille, des journaux… Rien à priori qui viendrait à manquer si on les effaçait. On remarque au passage que d’autres catégories sont disponibles mais décochées par défaut, notamment les téléchargements et les caches d’applications, et que des alertes s’affichent quand on les coche. Un moyen judicieux pour décourager les néophytes d’effacer n’importe quoi.

Interface

CCleaner est un logiciel très connu des utilisateurs de Windows, et sans doute parmi les premiers logiciels qu’un utilisateur de Mac qui vient de Windows chercherait à installer. C’est sans doute ce qui a poussé Piriform dans ses choix en matière d’interface utilisateur, car Ccleaner sur Mac est une copie presque conforme de la version PC. Dans un sens c’est une bonne chose pour les utilisateurs concernés qui n’auront pas à se familiariser avec une nouvelle interface. De l’autre, il faut quand même admettre que l’interface de Ccleaner n’est pas un chef d’œuvre du genre et qu’un petit lifting pour mieux s’adapter au Mac ne serait pas de trop.

A défaut de s’extasier sur les prouesses ergonomiques de CCleaner, on trouve néanmoins ce qu’il faut là où on a l’habitude de le trouver. L’interface est toujours basée sur les icônes latérales : Nettoyeur, Outils, Options et Mise à niveau. Dans la partie nettoyeur, on trouve deux panneaux. Le premier liste les catégories à inclure dans l’analyse sous forme de cases à cocher. Comme on l’a dit plus haut, on apprécie les choix pertinents sur ce qui est coché par défaut, qui exclut des catégories potentiellement dangereuses pour les données personnelles, comme les téléchargements (car oui, on le sait : vous aussi, vous laissez des fichiers importants dans ce dossier pendant des semaines).

D’une manière générale, les qualités et les défauts de CCleaner sont là : d’un côté c’est relativement simple et minimaliste, et de l’autre ça gagnerait à être justement un tout petit peu moins austère et plus visuel.

Fonctionnalités

CCleaner, contrairement à certains outils concurrents, est gratuit. Enfin pas tout à fait : une version payante est disponible, mais elle n’ajoute en fait que la surveillance en temps réel du système et l’automatisation des tâches de nettoyage. Si vous préférez faire tout vous-mêmes, c’est gratuit, et ça suffit amplement.

Nettoyer et supprimer des fichiers

La fonctionnalité de nettoyage est évidemment la plus utilisée dans CCleaner. Les éléments que le logiciel peut nettoyer se divisent en deux catégories principales : macOS X et Applications. Dans macOS X on trouvera tous les éléments qui se rapportent au système et au navigateur web Safari : historiques, cache, cookies, corbeille… On peut aussi inclure les téléchargements, le registre des polices et les langues inutiles. Dans l’onglet Applications on pourra inclure ou exclure tout ce qui concerne les navigateurs web tiers et les applications. A noter que toutes les applications provenant du Mac App Store sont regroupées dans une catégorie App Store.

Pour se débarrasser des fichiers volumineux, CCleaner propose un outil des plus rudimentaires qui permet simplement de chercher des fichiers supérieurs à une taille spécifiée par l’utilisateur. Franchement, même l’assistant intégré à macOS fait mieux, et c’est d’autant plus incompréhensible dans la mesure où le même module dans la version Windows de CCleaner est beaucoup plus puissant et visuel avec un tri des fichiers volumineux par type et même par extension.

Optimiser les performances

CCleaner n’inclut pas de section « tweaks » pour optimiser les performances de macOS ou d’outils pour libérer la mémoire. En revanche, on trouve un gestionnaire de programmes au démarrage du Mac, que l’on peut supprimer intégralement ou désactiver temporairement.

Désinstaller des applications

CCleaner propose un outil de désinstallation qui a l’air de faire son travail proprement, mais qui manque de transparence. La liste des applications apparaît, mais contrairement à Sensei ou CleanMyMac X, on ne peut pas voir le détail de ce qui est supprimé dans les différents dossiers. On se doit de faire confiance aux tâches qui ont été effectuées pour désinstaller proprement l’application, et on aurait aimé que Piriform rentre un peu plus dans les détails, la désinstallation sur Mac étant plus difficile à appréhender pour les utilisateurs débutant sur la plateforme.

Par rapport à la version Windows, on note encore un oubli : il n’y a pas de section consacrée aux extensions pour navigateurs web qui permettrait de centraliser les plugins de Safari, Chrome ou Firefox pour les désinstaller sans avoir à aller dans chaque application.

Sécurité et confidentialité

Les options de CCleaner en matière de confidentialité, hormis la suppression des historiques des navigateurs, sont assez minces. On trouve tout de même un outil permettant d’écrire par-dessus l’espace inutilisé ou l’intégralité d’un disque via trois méthodes : Zero Out, effacement en 7 passes ou en 35 passes.

Notre avis

Peut on avoir encore un avis sur CCleaner ? On a parfois l’impression que ce logiciel est tellement « par défaut » sur nos postes que c’est une fonctionnalité du système d’exploitation. Et franchement, il fait tellement partie des meubles que cela justifie sans doute le fait qu’il n’évolue pas beaucoup, sur PC comme sur Mac. CCleaner est CCleaner, on le lance, on clique sur Analyser, puis sur Nettoyer.

D’accord, mais à quoi bon l’installer alors ? Si on a besoin d’un outil pour nettoyer des fichiers temporaires qui prennent de l’espace pour rien, c’est un logiciel gratuit qui fait ce qu’on lui demande, et qui le fait plutôt bien. Il y a des fonctionnalités payantes, mais elles n’apportent finalement que l’automatisation de ce qu’on peut faire manuellement dans la version gratuite. En fait, on n’aurait pas vraiment besoin de plus que CCleaner pour cette tâche.

On peut tout de même regretter le manque d’efforts consentis par Piriform pour cette version Mac. Comme pour Malwarebytes, on a l’impression que l’idée est simplement de reprendre l’essentiel de la version Windows, avec la même interface. Et effectivement l’essentiel est là et il fonctionne. Mais l’application n’est pas vraiment pensée pour le Mac, et il lui manque au passage quelques modules de la version Windows. En définitive, CCleaner est un bon nettoyeur gratuit si on veut se cantonner à la désinstallation de logiciels et à la suppression de données type cache ou historiques. Il pourrait néanmoins soigner un peu plus son ergonomie pour la rendre plus "Mac compatible".

CCleaner (Mac)

8

CCleaner est un outil de nettoyage tellement connu qu'il fait partie des meubles. Sur Mac, CCleaner est une copie quasi conforme de la version Windows, une ressemblance à double tranchant. D'un côté, la familiarité permet aux utilisateurs venus du PC de trouver ses marques tout de suite. De l'autre, on aurait pu souhaiter une interface un peu moins austère sur Mac. Néanmoins, CCleaner a l'énorme avantage d'être assez simple et gratuit pour ses fonctionnalités essentielles.

Les plus

  • C'est CCleaner, on sait comment ça marche
  • Nettoyage assez efficace
  • Toutes les fonctionnalités essentielles sont gratuites

Les moins

  • Interface peu adaptée au Mac
  • Un peu moins complet que sur Windows

Fonctionnalités 7

Ergonomie 7

Efficacité 8

Performances 8

0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

God of War bénéficiera d'un meilleur framerate et du cross-save sur PS5
Xbox Series X | S : les fonds d'écran dynamiques et d'autres éléments présentés en vidéo
Itinérance Orange et Free : l'ARCEP maintient la prolongation, au grand dam de Bouygues et SFR
En 2021, Opel va tester sur les routes son nouveau Zafira Life fonctionnant à l'hydrogène
Bon plan VPN : notre sélection des meilleures offres CyberGhost, NordVPN et Surfshark de la semaine
Shure présente son microphone MV7, petit frère de la légende SM7B
Bon plan : 3 mois d'abonnement offerts à Amazon Music Unlimited
PS5 : Destruction AllStars ratera le lancement de la console et sortira en février
Indispensable pour le télétravail, l'imprimante Canon Pixma MG 3650S est en promo !
L'iPhone 12 et 12 Pro partagent bon nombre de pièces... et une réparabilité moyenne
scroll top