MeeGo Harmattan : l'OS du Nokia N9 en test

Stéphane Ruscher
Expert informatique
09 novembre 2011 à 17h26
0

Internet

MeeGo est plutôt bien fourni sur sa partie Internet, en tous cas sur ce N9. On commence logiquement par le navigateur Web, sans surprise mais agréable à utiliser. On n'échappera pas à la comparaison avec Safari sur iOS : le navigateur de MeeGo partage le même minimalisme, et encore plus même, puisqu'il est dépourvu d'onglets ou de vignettes : la seule possibilité offerte est d'ouvrir plusieurs instances du navigateur que l'on retrouvera dans le gestionnaire d'applications, façon WebOS. Cela revient certes au même, mais on aurait aimé ne pas voir ces fenêtres mélangées aux autres applications.

012C000004737490-photo-meego-navigateur-portrait.jpg
012C000004737488-photo-meego-navigateur-portrait-zoom.jpg


Rien à redire sur l'affichage et le défilement des pages : c'est fluide, précis, et le « tap to zoom » est parfaitement géré. En revanche, pas de prise en charge de Flash au programme !

01F4000004737486-photo-meego-navigateur-paysage.jpg


Le client mail de MeeGo gère les comptes POP3 et IMAP (dont Gmail spécifiquement) et Exchange. Rien à redire sur le client : il est sobre et offre le choix entre boites de réception individuelles ou boite unifiée, selon que vous soyez plutôt pour la séparation ou la convergence du professionnel et du privé. La prise en charge Exchange s'étend évidemment aux calendriers et contacts. On appréciera en outre la reconnaissance du format CalDAV pour les agendas.

012C000004737470-photo-meego-calendrier.jpg
012C000004737472-photo-meego-client-mail-liste-mails.jpg


Jusqu'ici, rien de bien original. Néanmoins, on découvre une adoption plutôt bien vue de la messagerie instantanée : en plus des SMS et MMS, l'application Messages du téléphone permet de discuter, depuis la même interface, avec vos contacts FaceBook et GTalk, pour peu que vous ayez bien entendu ajouté les comptes respectifs. Ce mélange se manifeste d'ailleurs également dans les contacts, qui ont toutefois la bonne idée de se limiter à Exchange, Google et Skype.

012C000004738032-photo-meego-chat.jpg


MeeGo intègre d'ailleurs un nombre assez conséquent de services : Facebook et Twitter disposent d'applications dédiées, assez semblables aux versions iOS ou Android. On trouve également une application Skype, qui est malheureusement limitée à l'audio. En plus, on pourra ajouter des comptes YouTube, Flickr et Picasa pour le partage des photos et vidéos.

00C8000004738024-photo-meego-application-facebook.jpg
00C8000004738064-photo-meego-twitter.jpg
00C8000004738038-photo-meego-gestion-des-comptes.jpg


En revanche, l'application YouTube n'est en fait qu'un lien vers la version mobile du site.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top