MeeGo Harmattan : l'OS du Nokia N9 en test

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
09 novembre 2011 à 17h26
0

Internet

MeeGo est plutôt bien fourni sur sa partie Internet, en tous cas sur ce N9. On commence logiquement par le navigateur Web, sans surprise mais agréable à utiliser. On n'échappera pas à la comparaison avec Safari sur iOS : le navigateur de MeeGo partage le même minimalisme, et encore plus même, puisqu'il est dépourvu d'onglets ou de vignettes : la seule possibilité offerte est d'ouvrir plusieurs instances du navigateur que l'on retrouvera dans le gestionnaire d'applications, façon WebOS. Cela revient certes au même, mais on aurait aimé ne pas voir ces fenêtres mélangées aux autres applications.

012C000004737490-photo-meego-navigateur-portrait.jpg
012C000004737488-photo-meego-navigateur-portrait-zoom.jpg


Rien à redire sur l'affichage et le défilement des pages : c'est fluide, précis, et le « tap to zoom » est parfaitement géré. En revanche, pas de prise en charge de Flash au programme !

01F4000004737486-photo-meego-navigateur-paysage.jpg


Le client mail de MeeGo gère les comptes POP3 et IMAP (dont Gmail spécifiquement) et Exchange. Rien à redire sur le client : il est sobre et offre le choix entre boites de réception individuelles ou boite unifiée, selon que vous soyez plutôt pour la séparation ou la convergence du professionnel et du privé. La prise en charge Exchange s'étend évidemment aux calendriers et contacts. On appréciera en outre la reconnaissance du format CalDAV pour les agendas.

012C000004737470-photo-meego-calendrier.jpg
012C000004737472-photo-meego-client-mail-liste-mails.jpg


Jusqu'ici, rien de bien original. Néanmoins, on découvre une adoption plutôt bien vue de la messagerie instantanée : en plus des SMS et MMS, l'application Messages du téléphone permet de discuter, depuis la même interface, avec vos contacts FaceBook et GTalk, pour peu que vous ayez bien entendu ajouté les comptes respectifs. Ce mélange se manifeste d'ailleurs également dans les contacts, qui ont toutefois la bonne idée de se limiter à Exchange, Google et Skype.

012C000004738032-photo-meego-chat.jpg


MeeGo intègre d'ailleurs un nombre assez conséquent de services : Facebook et Twitter disposent d'applications dédiées, assez semblables aux versions iOS ou Android. On trouve également une application Skype, qui est malheureusement limitée à l'audio. En plus, on pourra ajouter des comptes YouTube, Flickr et Picasa pour le partage des photos et vidéos.

00C8000004738024-photo-meego-application-facebook.jpg
00C8000004738064-photo-meego-twitter.jpg
00C8000004738038-photo-meego-gestion-des-comptes.jpg


En revanche, l'application YouTube n'est en fait qu'un lien vers la version mobile du site.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top