LuneOS : le successeur de WebOS Port

02 septembre 2014 à 10h14
0
L'équipe chargée du développement d'Open Web OS vient de publier une première mouture de LuneOS et se concentre sur la tablette Touchpad et le Nexus 4.

Lorsque HP a abandonné WebOS en 2011, les composants du système ont été peu à peu publiés en open source. La communauté est donc en mesure de proposer une version alternative du système disposant de mises à jour. En rachetant WebOS, LG s'est engagé à assurer le support de ces travaux communautaires. Parmi ces derniers, il y a notamment WebOS Port, un OS qui a été renommé en LuneOS.

0096000007589503-photo-luneos.jpg
0096000007589505-photo-luneos.jpg
0096000007589507-photo-luneos.jpg
0096000007589509-photo-luneos.jpg


LuneOS reprend l'interface utilisateur Luna de WebOS et la première mouture officielle est connue sous l'appellation « Affogato ». Son code source est bien entendu disponible sur le répertoire de GitHub. Pour l'heure, LuneOS prend en charge le Nexus 4 et la tablette HP Touchpad. Le système tourne également sur le Galaxy Nexus ainsi que la Nexus 7 de 2012 mais ces appareils ne seront plus pris en charge par la suite... à moins qu'un développeur se dévoue pour assurer la maintenance.

Bien entendu, il s'agit pour l'heure d'un projet expérimental et non pas d'un OS mobile complet et fonctionnel. L'équipe explique avoir conçu une application de paramètres, un navigateur basique, un client mail, un bloc-note, un calendrier et un carnet d'adresses.

Les développeurs intéressés retrouveront ici davantage de détails sur les composants du système.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top