LuneOS : le successeur de WebOS Port

02 septembre 2014 à 10h14
0
L'équipe chargée du développement d'Open Web OS vient de publier une première mouture de LuneOS et se concentre sur la tablette Touchpad et le Nexus 4.

Lorsque HP a abandonné WebOS en 2011, les composants du système ont été peu à peu publiés en open source. La communauté est donc en mesure de proposer une version alternative du système disposant de mises à jour. En rachetant WebOS, LG s'est engagé à assurer le support de ces travaux communautaires. Parmi ces derniers, il y a notamment WebOS Port, un OS qui a été renommé en LuneOS.

0096000007589503-photo-luneos.jpg
0096000007589505-photo-luneos.jpg
0096000007589507-photo-luneos.jpg
0096000007589509-photo-luneos.jpg


LuneOS reprend l'interface utilisateur Luna de WebOS et la première mouture officielle est connue sous l'appellation « Affogato ». Son code source est bien entendu disponible sur le répertoire de GitHub. Pour l'heure, LuneOS prend en charge le Nexus 4 et la tablette HP Touchpad. Le système tourne également sur le Galaxy Nexus ainsi que la Nexus 7 de 2012 mais ces appareils ne seront plus pris en charge par la suite... à moins qu'un développeur se dévoue pour assurer la maintenance.

Bien entendu, il s'agit pour l'heure d'un projet expérimental et non pas d'un OS mobile complet et fonctionnel. L'équipe explique avoir conçu une application de paramètres, un navigateur basique, un client mail, un bloc-note, un calendrier et un carnet d'adresses.

Les développeurs intéressés retrouveront ici davantage de détails sur les composants du système.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Navigateurs : la part d'IE11 augmente, Chrome passe sous les 20%
Cdisplay : Cdiscount et Haier lancent une tablette à 50 euros intégrant de la pub (màj)
LG G Watch R : prix et date de lancement en Europe révélés
La fragmentation Android n’est plus un problème
Le passage de la bande des 700 MHz à la téléphonie mobile proposé en 2020
Guillaume Rolland, premier Français finaliste du Google Science Fair avec un réveil olfactif
Photos volées : Apple et le FBI mènent l'enquête
App Store : les dix principales raisons de rejet d'une application
Marché des tablettes : pour les analystes, l’essoufflement se confirme
Smartphones : une croissance tirée par les marchés émergents ?
Haut de page