Exchange ActiveSync est finalement disponible pour les Nokia Asha 302 et 303

28 juin 2012 à 18h07
0
0078000005271588-photo-nokia-eas.jpg
La technologie de synchronisation Microsoft Exchange est finalement disponible pour les nouveaux featurephones de Nokia.

Dévoilée lors du Mobile World Congress, la famille Asha de Nokia cible le marché de l'entrée de gamme ainsi que les consommateurs des pays émergents. Les modèles Asha 302 et Asha 303 tournent sous S40 et disposent d'un clavier physique complet. Ces featurephones accueillent un processeur cadencé à 1 GHz, un appareil photo de 3,2 mégapixels et 100 Mo de mémoire interne. Le modèle 303 se distingue par un écran tactile.

Au mois de février, ces deux téléphones étaient promus avec le support de Mail for Exchange. Quatre mois plus tard, Nokia annonce sur son blog officiel que l'application est finalement disponible au téléchargement depuis le répertoire de l'Ovi Store. Basée sur le protocole ActiveSync, l'application permet de recevoir en push ses emails et de synchroniser à la volée son carnet d'adresses ainsi que son calendrier. Bien entendu pour ce faire, il faudra configurer les serveurs d'un service compatible.

Voici la présentation du Nokia Asha 302 datant du mois de février :



Télécharger ActiveSync pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top