Une jeune pousse veut mettre en orbite un satellite relais pour communiquer de la Terre à la Lune

17 juin 2020 à 08h00
0

Le satellite pourrait faciliter le retour de la NASA sur la Lune, prévu pour 2024.

En quelques mots :

  • De la Terre à la Lune. CommStar Space Communications, jeune pousse de l’industrie spatiale, a pour ambition d’installer un satellite relais, « CommStar-1 », entre la Terre et la Lune. Ce dernier permettrait de transmettre plus facilement des données vers et depuis notre satellite, dans le cadre de futures missions sur place.

  • En orbite dès 2023. Couvrir la distance entre la Terre et la Lune requiert aujourd’hui du matériel de transmission lourd, encombrant et coûteux. L’initiative de CommStar permettrait donc aux missions envoyées sur la Lune de « voyager léger ». Il servirait à la fois pour les radiocommunications et les télécommunications optiques. La jeune pousse a passé commande à Thales Alenia Space pour la conception du satellite, qu’elle prévoit de mettre en orbite en 2023. Il s’agirait du premier appareil d’une future flotte de satellites dédiés aux communications.

  • Les ambitions lunaires de la NASA. Sous l’administration Trump, la NASA a réorienté ses ambitions vers la Lune, avec l’objectif d’y envoyer des astronautes dès 2024, dans le cadre du programme Artemis. L’actuel administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, souhaite notamment développer les partenariats avec des entreprises privées pour y parvenir. Ainsi, plutôt que de construire elle-même l’appareil qui permettra d’alunir en 2024, l'agence spatiale américaine a lancé un appel d’offres en précisant les caractéristiques techniques attendues. Trois entreprises, dont SpaceX, sont actuellement en lice pour en assurer le design et la construction. CommStar pourrait elle aussi constituer un futur partenaire potentiel pour l’agence, susceptible de servir ses ambitions lunaires.
Modifié le 17/06/2020 à 10h06
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top