Ils ont endommagé une batterie d'iPhone à distance

18 avril 2016 à 11h48
0
Il y a deux mois, un internaute signalait un problème assez gênant sur iOS qui rendait les iPhone 5s ou ultérieurs inutilisables : le fameux bug du 1er janvier 1970. Deux chercheurs ont voulu aller plus loin pour voir si la faille était exploitable à distance. Résultat : des iPhone qui meurent à petit feu.

Jusqu'à présent, le bug du 1er janvier 1970 ne présentait pas vraiment de risques. S'il vous a pris de vouloir expérimenter cette « particularité » d'iOS (ou si un petit plaisantin l'a fait pour vous), vous étiez bon pour un aller-retour à l'Apple Store le plus proche, afin qu'un technicien ôte, puis remette en place votre batterie. Le problème pouvait également se résoudre seul, lorsque celle-ci était complètement déchargée. Une grosse frayeur, mais rien de très grave.

Pourtant, ce bug aurait pu avoir des incidences bien plus graves sur les iPad, comme l'ont montré les deux chercheurs en sécurité Patrick Kelly et Matt Harrigan. Ces derniers ont créé un réseau Wi-Fi dans lequel ils ont imité les serveurs time.apple.com, qui doivent indiquer l'heure aux appareils à la pomme. Et alors que les iPhone se connectent à ces serveurs via la connexion cellulaire, les iPad utilisent le réseau Wi-Fi. Et bien entendu, la réponse à cette requête fut « 1er janvier 1970 ».



S'en est suivie une lente dégradation de l'iPad de test, dont l'écran de verrouillage ne fonctionne plus. Au redémarrage, l'appareil reste bloqué sur l'écran initial et ne répond plus lorsqu'on le branche en USB. Et pour couronner le tout, l'appareil se met à chauffer : les chercheurs ont ainsi mesuré une température de 54°C, suffisante d'après eux pour endommager définitivement la batterie voire d'autres composants, comme ils l'expliquent dans cette vidéo.

Cette faille, qui touchait tous les produits Apple équipés d'un SoC A7 ou ultérieurs, est heureusement corrigée par iOS 9.3.1.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top