Une panne a touché les utilisateurs de BlackBerry en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (màj)

13 octobre 2011 à 16h33
0
Depuis plusieurs heures, une panne touche certains utilisateurs de BlackBerry. L'accès aux e-mails, à Internet ainsi qu'au service de messagerie instantanée, BBM, est donc impossible. Sur son compte Twitter, la firme RIM s'excuse pour la gêne occasionnée et indique enquêter sur les causes de cette panne.

00A0000004521790-photo-blackberry-curve-9350.jpg
RIM confirme qu'une panne touche bien certains de ses services pour BlackBerry. Depuis quelques heures, les utilisateurs des smartphones ne peuvent plus accéder à leurs e-mails mais également à Internet. Enfin, il semble également que la connexion au service BlackBerry Messenger ne soit plus possible.

Pour l'instant, le canadien RIM s'est contenté de confirmer l'existence d'une panne. « Nous enquêtons et nous nous excusons auprès de nos clients pour tous les désagréments causés en attendant la résolution » précise la firme sur son compte Twitter officiel. Par contre, la cause de cette panne n'a pas été communiquée.

Pour l'instant, certains utilisateurs d'Europe, du Moyen-Orient mais également d'Afrique sont touchés par ce problème. Selon plusieurs informations, la cause de cette panne serait due à un problème de routeur dans un Datacenter situé en Grande-Bretagne. RIM devrait donner plus de détails dans les prochaines heures.

Mise à jour du 11/10/2011 à 11 h 30 :

« Le problème est résolu et les services fonctionnent normalement », a déclaré cette nuit dans un communiqué le canadien Research in Motion, mettant un terme à une panne qui aura handicapé ses clients pendant 20 heures.

Cette panne impactant les serveurs BlackBerry Internet Service (BIS), par lesquels transitent notamment les emails, les messages instantanés et la navigation Internet, a empêché la majorité des possesseurs de smartphone BlackBerry d'utiliser ces services. Seuls ceux utilisant le serveur de leur entreprise (BES avec le E d'Enterprise) ont pu conserver leurs accès.

Mise à jour du 11/10/2011 à 15 h 30 :

Selon un lecteur de Clubic, l'opérateur SFR aurait transmis un message à certains de ses utilisateurs de terminaux mobiles Blackberry. La note en question expliquerait que «  Les services blackberry qui étaient revenus à la normale depuis ce matin, subissent à nouveau des perturbations depuis 13H ». Il semble donc que certains accès soient à nouveau indisponibles.

Mise à jour du 12/10/2011 à 10 h 30 :

Dans un communiqué, Research in Motion confirme à nouveau l'existence d'une panne touchant l'Europe mais également le Moyen-Orient, l'Afrique, l'Inde, le Brésil, le Chili et l'Argentine.

La firme explique : « les retards sur la messagerie et la navigation des utilisateurs de BlackBerry ont été causés par une défaillance d'un commutateur réseau situé au coeur de l'infrastructure de RIM. Normalement, le système est conçu pour résister à ce type de panne grâce à un commutateur de secours, mais la fonction back-up n'a pas fonctionné comme elle le devait. En conséquence, un grand nombre de données ont été générées et nous travaillons afin de nettoyer cet arriéré et restaurer un service correct aussi rapidement que possible. Nous tenons à nous excuser pour les désagréments causés et nous continuerons de vous tenir informé ».

Mise à jour du 12/10/2011 à 17 h 00 :

00FA000004650916-photo-bb-bouygues.jpg
La panne toucherait désormais le continent nord-américain. Selon Cnet, plusieurs plaintes d'utilisateurs ont été enregistrées au Canada ainsi que sur le territoire américain. Encore une fois, les mêmes maux toucheraient les possesseurs de BlackBerry d'outre-atlantique (difficulté pour accéder aux e-mails, à la navigation ainsi qu'au service de messagerie instantanée BBM).

Désormais, le problème est donc mondial ce qui laisse penser que les causes de ces dysfonctionnements sont bien plus graves qu'une défaillance d'un commutateur. RIM n'a pas encore communiqué sur cette extension du domaine de la panne...

Mise à jour du 13/10/2011 à 08 h 30 :

Lors d'une conférence de presse, Research In Motion a tenu à préciser qu'un piratage n'était pas à l'origine des dysfonctionnements des terminaux mobiles de la marque. Un porte-parole a jouté que tous les messages bloqués seront acheminés vers leurs destinataires, aucun ne sera donc effacé. Si la piste de l'attaque extérieure semble donc écartée, la firme rappelle que la panne a bien été causée par la défaillance d'un commutateur réseau.

En attendant un retour à la normale, la firme canadienne indique que certains services ont été partiellement restaurés mais qu'il faut encore attendre avant de pouvoir utiliser pleinement les fonctionnalités des smartphones. RIM précise que l'ampleur de la panne peut donc varier selon les utilisateurs...

Mise à jour du 13/10/2011 à 16h 30 :

Dans un message, RIM indique que l'ensemble de ses services fonctionnent à nouveau. « Les équipes du support des BlackBerry continuent de tout mettre en oeuvre afin d'assurer la stabilité du service. Par contre, certains utilisateurs au Canada ainsi qu'en Amérique latine qui envoient des messages vers d'autres régions peuvent encore craindre des retards », précise la firme. Même si tout semble revenir à la normale, la panne aura tout de même duré plusieurs jours.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top