Alcatel One Touch Star : un bon petit smartphone ?

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
17 juillet 2013 à 16h54
0
La marque Alcatel OneTouch, sous l'égide du chinois TCL, tente de se refaire une place avec une nouvelle gamme de smartphones Android. Le One Touch Star est un petit smartphone d'entrée de gamme, taillé pour concurrencer des modèles tels que les Galaxy Ace de Samsung. Pour quels résultats ?

000000FA06124772-photo-alcatel-one-touch-star.jpg
Alcatel OneTouch Star
Caractéristiques principales
Système d'exploitationAndroid 4.1.1
Processeur / FréquenceCPU : Mediatek MT6577 cadencé à 1 GHz
GPU : PowerVR SGX 531
Mémoire / StockageMémoire interne de 4 Go / Slot Micro SD
Mémoire vive de 512 Mo
Technologie d'écran et définitionEcran 4" AMOLED de 800x480 pixels
Appareil photo5 mégapixels autofocus et flash LED
Webcam VGA
GPSOui
Radio FMOui
Batterie1500 mAh amovible
Dimensions 117,9 x 60,8 x 9,7 mm
Poids119 grammes


Design et ergonomie[/anchor]

Le One Touch Star, par son gabarit et ses lignes, a comme un air d'iPhone 4 en façade. Il affiche néanmoins un écran 4 pouces, plutôt généreux pour sa petite taille. Bonne surprise pour de l'entrée de gamme : le verre est recouvert d'un traitement oléophobique facilitant le nettoyage des traces de doigt.



La finition laisse en revanche à désirer sur d'autres aspects, surtout le dos en plastique amovible du téléphone : celui ci, en tous cas sur notre exemplaire, ne s'emboite pas parfaitement et le coin inférieur droit affiche une jolie bosse. Pas très classe...



Dommage, car même si le One Touch Star n'a rien d'original, sa petite taille garantit une prise en main confortable pour les utilisateurs ayant du mal avec les smartphones « XXL ».

Composants[/anchor]

Le One Touch Star intègre un SoC Mediatek MT6577, le même que l'on trouve sur les Wiko Cink King et Peax. La puce est composée de 2 cœurs Cortex A9 cadencés à 1,2 GHz, et d'un PowerVR SGX 531 pour la partie graphique. Pas du dernier cri, mais suffisant pour un usage basique.

00FA000006124452-photo-alcatel-one-touch-star-capture.jpg
00FA000006124446-photo-alcatel-one-touch-star-capture.jpg


L'écran utilise la technologie AMOLED, et propose une définition de 480x800 pixels. En soi c'est plutôt pas mal pour un écran 4 pouces, mais la trame très visible nuit clairement à la lisibilité de certaines polices. En revanche, AMOLED oblige, les couleurs sont un peu saturées, et les angles de vision perfectibles : l'image a facilement tendance à virer au vert.

L'appareil photo dispose d'un capteur 5 Mégapixels capable d'enregistrer des vidéos en 1080p à 30 images par seconde. La webcam, en revanche, se limite à 0,3 Mégapixels, et propose une capture vidéo VGA.

Le stockage interne est, comme souvent en entrée de gamme, très léger : 4 Go, dont 2,4 sont disponibles pour l'utilisateur. Autant dire qu'il faudra investir dans une carte Micro SD d'urgence, le téléphone intégrant un slot sous son capot amovible. La mémoire vive est également en dessous des standards actuels : 512 Mo !

Le téléphone est compatible HSPA, avec un débit théorique maximal de 7,2 Mbps en réception et 5,76 Mbps en émission. Le circuit Wi-Fi est compatible avec les normes b, g et n, et l'appareil gère le Bluetooth 4.0, et intègre une puce GPS, dont le fix nous a paru anormalement lent.

OS et interface[/anchor]

Le One Touch Star est livré en version Android 4.1.1. Passe pour l'absence de 4.2, tant la mise à jour peine à arriver sur la majorité des smartphones, mais pourquoi une version mineure de retard ? Mystère. JellyBean oblige, l'interface est plutôt fluide dans l'ensemble même si on note quelques lags.

00FA000006124456-photo-alcatel-one-touch-star-capture.jpg
00FA000006124460-photo-alcatel-one-touch-star-capture.jpg


L'interface d'Android a été sensiblement personnalisée par Alcatel (modification des icônes, ajout d'interrupteurs dans le panneau de notifications), mais reste très proche, dans l'esprit, de la base d'Android. On appréciera au passage, une fois n'est pas coutume, un placement des touches tactiles qui respecte scrupuleusement la disposition de Google.

Internet et multimédia[/anchor]

Surfer sur le petit écran du One Touch Star pourrait être très agréable, d'autant plus que la navigation web est fluide. Malheureusement, les pixels très visibles de l'écran nuisent un peu à la lisibilité du texte sur les petites polices. Dans l'ensemble, ça reste assez confortable malgré tout.

00FA000006124466-photo-alcatel-one-touch-star-capture.jpg
00FA000006124470-photo-alcatel-one-touch-star-capture.jpg


Côté multimédia, n'attendez évidemment pas de miracle : le SoC du One Touch Star est tout simplement incapable d'afficher de manière fluide des vidéos autres que H264. Le téléphone n'est clairement pas fait pour ça.

01F4000006124474-photo-alcatel-one-touch-star-capture.jpg


La partie audio ne brille pas par sa compatibilité, le smartphone ne gérant pas les formats Ogg ou Flac, mais nous avons trouvé la sortie casque tout à fait satisfaisante. À noter la présence d'un tuner FM, accompagné d'une application basique mais fonctionnelle.

00FA000006124478-photo-alcatel-one-touch-star-capture.jpg
00FA000006124480-photo-alcatel-one-touch-star-capture.jpg


La puce graphique du smartphone est assez ancienne : n'attendez pas de faire tourner des jeux récents et gourmands en ressources. En revanche, les jeux plus « casual » du style Temple Run tourneront sans problème, ce qui est plutôt en adéquation avec la cible visée.

01F4000006124482-photo-alcatel-one-touch-star-capture.jpg


Photo et vidéo[/anchor]

Le capteur photo du One Touch Star monte jusqu'à 5 Mégapixels. Les images produites par l'appareil photo sont tout à fait correctes, mais pas exemptes de défaut.

Outre la définition inférieure à d'autres smartphones dans la même gamme de prix, comme le Wiko Cink Peax, on note un léger manque de détails (même s'ils sont présents), notamment sur les bords. Néanmoins, on a vu pire, dans la même résolution et sur des smartphones de gamme plus élevée (le LG Optimus F5, notamment).

0258000006124648-photo-alcatel-one-touch-star-photo-exterieur.jpg

012C000006124650-photo-alcatel-one-touch-star-photo-exterieur-detail-1.jpg
012C000006124652-photo-alcatel-one-touch-star-photo-exterieur-detail-2.jpg


Concernant les couleurs, on note un rendu pêchu, presque même trop, notamment sur les couleurs vives comme l'orange.

0258000006124654-photo-alcatel-one-touch-star-photo-scene.jpg

012C000006124656-photo-alcatel-one-touch-star-photo-scene-detail-1.jpg
012C000006124658-photo-alcatel-one-touch-star-photo-scene-detail-2.jpg


Les vidéos sont fluides, et la mise au point réactive, mais l'exposition a vite tendance à s'affoler comme on peut le voir au passage du train de notre vidéo de test.



Performances[/anchor]

Afin d'évaluer les performances du One Touch Star, nous l'avons soumis à une série de benchmarks. Ceux-ci sont réalisés avec les dernières mises à jour disponibles au moment du test (en l'occurrence Android 4.1.1). Certains tests ne sont disponibles que sous Android, d'où l'absence de certains modèles.



Sans surprise, le One Touch Star affiche des performances assez modestes. Pas catastrophiques : elles sont équivalentes à celles des autres smartphones intégrant un MT 6577 comme le Wiko Cink Peax. On voit les limites du SoC, mais ça n'a pas d'impact lourd sur l'utilisation du smartphone au quotidien.

Autonomie[/anchor]

Notre test d'autonomie vidéo consiste à lire un film 720p en boucle, avec les paramètres suivants : écran à 100%, son à 50%, Wi-fi activé et Bluetooth désactivé.

Benchmark : 270-3154


La faible capacité de la batterie du One Touch Star ne fait pas de miracles : dans un usage intensif comme celui-ci, le smartphone tient environ 4h30. L'autonomie en usage « standard » sera forcément plus élevée, mais on a pu noter des alertes occasionnelles, et plutôt inquiétantes, de surchauffe de la batterie pendant notre test.

Conclusion[/anchor]

L'Alcatel One Touch Star est un assez bon petit smartphone qui aurait pu être meilleur s'il ne souffrait pas de quelques défauts : finition à revoir, stockage et mémoire vive trop limités, version d'Android légèrement dépassée, autonomie moyenne et écran AMOLED aux pixels trop visibles.

Pourtant, il s'avère plutôt agréable à utiliser, assez fluide et intègre un APN d'assez bonne qualité. On pourra donc le recommander pour qui cherche un smartphone de petite taille, mais il reste moins intéressant que le Wiko Cink Peax dans la même gamme de prix.

Alcatel One Touch Star

5

Les plus

  • Prise en main agréable
  • Relativement fluide
  • Bas prix
  • APN correct

Les moins

  • Chauffe/autonomie moyenne
  • Finition aléatoire
  • Trame visible de l'écran
  • Stockage interne insuffisant

Fonctionnalités7

Finition5

Ergonomie7

Autonomie6

Performances6



Modifié le 17/09/2018 à 10h52
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
scroll top