Mediatek : des smartphones redémarrent avec un simple SMS

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
01 juin 2018 à 15h36
0
Un bug inquiétant, ou amusant, c'est selon, a été découvert sur certains smartphones intégrant une puce Mediatek. Il est possible de le faire redémarrer, en envoyant un simple SMS ! Touchant notamment les smartphones Wiko, mais aussi Alcatel OneTouch, nous avons vérifié le bug en vidéo.

Pour « réussir » cette opération, il suffit d'envoyer au destinataire un SMS dont le seul texte est le signe =, en utilisant le client SMS par défaut du terminal. Révélé par le blog Korben,le bug est visiblement actif sur des smartphones tels que les Wiko Darkfull, Cink Five, Darkmoon, ou Cink Peax 2.

De notre côté, nous l'avons vérifié avec un Alcatel One Touch Pop C5 (voir vidéo ci-dessous), le problème n'est donc pas réservé à la marque marseillaise, mais visiblement à un certain nombre de smartphones intégrant une puce Mediatek.



Wiko s'est fendu d'une réaction sur Twitter, réfutant le fait qu'il s'agit d'une faille de sécurité, et incitant les utilisateurs de smartphones vulnérables au bug d'utiliser une application SMS tierce, en attendant une mise à jour corrective.

01F4000007440483-photo-bug-mediatek-wiko.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft Surface Pro 2 : baisse de prix générale de 100 euros
Les 5 types de clients qui s'informent en ligne avant d'acheter
Infos US de la nuit : Cisco acquiert Tail-f, le smartphone d'amazon en exclusivité chez AT&T
Pour protéger Symbian, Nokia aurait payé une rançon de plusieurs millions d'euros
Domino Sosh : un hotspot Wi-Fi 4G à 5 euros/mois pour les vacances
Le service de paiement sur mobile Buyster s’arrête
SFR abaisse le prix d'Internet à l'étranger en renouvelant ses options
Copie privée : Apple condamné à payer 18 millions d’euros pour la redevance sur iPad
Eltax Monitor III BT : des enceintes traditionnelles mais Bluetooth
BlackBerry lance BBM Protected et mise sur la sécurité
Haut de page