Mediatek : des smartphones redémarrent avec un simple SMS

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
17 juin 2014 à 18h08
0
Un bug inquiétant, ou amusant, c'est selon, a été découvert sur certains smartphones intégrant une puce Mediatek. Il est possible de le faire redémarrer, en envoyant un simple SMS ! Touchant notamment les smartphones Wiko, mais aussi Alcatel OneTouch, nous avons vérifié le bug en vidéo.

Pour « réussir » cette opération, il suffit d'envoyer au destinataire un SMS dont le seul texte est le signe =, en utilisant le client SMS par défaut du terminal. Révélé par le blog Korben,le bug est visiblement actif sur des smartphones tels que les Wiko Darkfull, Cink Five, Darkmoon, ou Cink Peax 2.

De notre côté, nous l'avons vérifié avec un Alcatel One Touch Pop C5 (voir vidéo ci-dessous), le problème n'est donc pas réservé à la marque marseillaise, mais visiblement à un certain nombre de smartphones intégrant une puce Mediatek.



Wiko s'est fendu d'une réaction sur Twitter, réfutant le fait qu'il s'agit d'une faille de sécurité, et incitant les utilisateurs de smartphones vulnérables au bug d'utiliser une application SMS tierce, en attendant une mise à jour corrective.

01F4000007440483-photo-bug-mediatek-wiko.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
scroll top