Google dévoile des "distributeurs automatiques" de jeux pour smartphones Android au Japon

30 septembre 2013 à 14h47
0
Google a décidé de proposer le téléchargement de jeux sur les terminaux Android d'une manière des plus originales : la firme vient de mettre en place à Tokyo trois « distributeurs automatiques », qui fonctionnent à l'aide du NFC.

0226000006672996-photo-google-play-distributeur-android.jpg

Inutile, et donc indispensable ? Google propose depuis quelques jours une nouvelle façon de télécharger des jeux sur son terminal Android dans les rues de la capitale nippone. La démarche prend la forme de trois « distributeurs », qui ressemblent à ce qu'on peut trouver dans Tokyo pour acheter des boissons ou de la nourriture. Il suffit de choisir parmi les 18 jeux proposés - qui sont soit payants, soit fonctionnent sur le mode du free-to-play - de poser son terminal qui doit disposer du NFC sur la borne, et de laisser l'application s'installer.

Android 4.0 est nécessaire, de même qu'une connexion sans fil. En somme, on peut se demander ce qu'apporte l'expérience sur le « distributeur » par rapport à Google Play, puisqu'il nécessite également de naviguer sur un écran, et se limite à un petit catalogue de jeu. L'opération semble cependant limitée à Tokyo pour le moment, et ressemble plus à une campagne promotionnelle qu'à une réelle volonté de déployer un tel service ailleurs, mais elle a le mérite d'être originale.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top