La sortie du Galaxy S4 mini retardée ?

01 juin 2018 à 15h36
0
Selon le souvent bien informé SamMobile, Samsung aurait décidé de retarder la sortie du Galaxy S4 mini à juillet prochain, alors que l'entreprise comptait vraisemblablement lancer le terminal quelques semaines seulement après la sortie du Galaxy S4.

00FA000005924582-photo-gs4-mini.jpg
Alors que le Samsung Galaxy S4 devrait commencer à être livré cette semaine, le S4 mini, sa version plus petite et moins chère, pourrait n'arriver sur le marché qu'au cœur de l'été : le site SamMobile rapporte que Samsung aurait changé la date de sortie, la passant de la semaine 21 (entre le 20 et le 26 mai) à la semaine 29 (du 15 au 21 juillet).

Dans la mesure où le S4 est attendu dans les prochains jours dans le commerce, il n'apparaît pas comme illogique que l'entreprise laisse un peu de temps à son nouveau vaisseau amiral de s'installer sur le marché avant d'en proposer une nouvelle version, low cost et plus petite. A titre de comparaison, le Galaxy S III mini n'avait été annoncé qu'en octobre 2012 alors que S III était sorti le 29 mai.

Le Galaxy S4 mini devrait disposer d'un écran de 4,3 pouces qHD, d'un capteur photo de 8 mégapixels, d'Android 4.2.2 et d'un processeur quatre cœurs selon les dernières rumeurs.

Samsung Galaxy S4 mini : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bon plan : la platine multimédia Neo TV 550 de Netgear à 60 euros
La SSII Econocom en lice pour s'offrir le français Osiatis
AG2712, un tout-en-un gamer chez MSI
Les revenus de Google Play en hausse, mais toujours loin derrière l'App Store
Philips puni en bourse malgré un bénéfice meilleur que prévu
Google Now s'inviterait sur Google.com
LG Display confirme la réduction des commandes d'Apple
Samsung travaille sur une technologie de contrôle de terminaux par la pensée
CA World : Mike Grégoire invite la DSI à faire sa profession de foi
CDN : Deutsche Telekom adopte une approche multi-sources
Haut de page