Phonebloks : un concept de smartphone modulaire jamais obsolète

12 septembre 2013 à 18h36
0
« A phone worth keeping », soit « un téléphone qui mérite d'être conservé ». C'est ainsi qu'un jeune designer dénommé Dave Hakkens présente son concept Phonebloks, un téléphone modulaire et évolutif.

0140000006637714-photo-phonebloks.jpg

Un smartphone modulaire jamais obsolète

Récemment diplômé d'une école de design de Eindhoven aux Pays-Bas, Dave Hakkens veut mettre fin aux téléphones mobiles consommables, « qui ne sont pas conçus pour durer » et qu'on jette tout entier dès qu'un seul de leurs composants est défectueux ou obsolète.

Pour ce faire il a imaginé le Phonebloks, un concept de téléphone mobile constitué comme son nom l'indique de blocs détachables et interchangeables, qu'il a officialisé lundi. Il s'agirait d'une plateforme ouverte qui serait à la téléphonie ce qu'Arduino est à l'électronique ou ce que Local Motors est à l'automobile.

021C000006637726-photo-phonebloks.jpg

Un appstore du hardware

Le consommateur confectionnerait son terminal à la carte en acquérant une base, ressemblant à une platine d'essai d'électronique, sur laquelle il fixerait au recto un écran et des boutons ou un clavier, au verso les composants de son choix : processeur, mémoire, capteurs, connectiques et batterie.

Au travers d'un « appstore du hardware », plusieurs fournisseurs pourraient proposer des blocs à spécifications, dimensions et prix variables. Une personne pourrait ainsi assembler un smartphone homogène, une autre un modèle très simple mais très autonome, une autre encore un modèle onéreux mais doué en photo. Puis le possesseur pourrait changer d'approche et/ou mettre à niveau son mobile au fil du temps. On peut par exemple imaginer pouvoir choisir entre un grand écran OLED Full HD, un petit écran LCD HD et un écran à encre électronique.

Phonebloks n'est encore qu'une idée, et son inventeur Dave Hakkens n'a pas l'ambition de la développer lui-même. Il n'a d'ailleurs pas lancé une campagne de financement participatif, mais une campagne de « crowd speaking » sur une plateforme dénommée Thunderclap. Presque altruiste, le designer espère seulement qu'assez d'internautes se montreront intéressés pour qu'une entreprise mette en œuvre son idée, à la rigueur en l'embauchant.

00C8000006637720-photo-phonebloks.jpg
00C8000006637724-photo-phonebloks.jpg
00C8000006637722-photo-phonebloks.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top