Un robot crée une superbe fresque Super Mario en domino en 24 heures

31 juillet 2021 à 11h03
13
Dominator dominos record du monde © Mark Rober
© Mark Rober

Un robot, 100 000 dominos et la licence de jeux vidéo la plus connue au monde réunis donnent une fresque impressionnante.

Connu sous le nom de Dominator, ce robot uniquement dédié à la mise en place de dominos vient de battre un record du monde, celui d'avoir posé 100 000 pièces rectangulaires en un peu plus de 24 heures.

Cinq années de préparation et 14 000 lignes de code

Imaginez un peu : un ancien ingénieur de la NASA (nommé Mark Rober) passe cinq années de sa vie à créer le robot Dominator, dont la seule et unique tâche est de mettre en place des dominos de façon très rapide.

Mark Rober a été rejoint par deux étudiants de l'Université de Stanford et un ingénieur logiciel de la région de la baie de San Francisco, et l'équipe de quatre passionnés s'est attelée à la création de ce robot aux grands yeux. Pour en arriver là, 14 000 lignes de codes ont été écrites, des roues omnidirectionnelles ont été installées et des entonnoirs spéciaux ont été imprimés en 3D. Le résultat est là, puisqu'un record du monde a été établi par le robot.

À titre de comparaison, une équipe de sept constructeurs de dominos qualifiés prendrait approximativement une semaine complète pour réaliser la fresque Super Mario Bros., alors que Dominator n'a eu besoin que d'un peu plus de 24 heures. Sachant qu'il est capable de poser 300 dominos à la fois, le tout avec une précision chirurgicale, il devient trop difficile pour l'Humain de rivaliser.

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
12
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pour les 40 ans du TGV, la SNCF dévoile son projet de train à grand vitesse du futur
Aviation électrique : le
L'ONU appelle à un moratoire sur certains usages de l'intelligence artificielle
La Wikimedia Foundation organise une compétition pour améliorer le légendage des images Wikipédia
Lynx R-1 : le casque de réalité mixte d'une jeune start-up française pourrait faire de l'ombre au Quest 2
L’armée de l’Air et de l’Espace se lance dans le prêt-à-porter et accessoires, avec sa propre marque
La start-up toulousaine Beyond Aero dévoile son projet d'avion léger à hydrogène
JetPack Aviation a trouvé un premier client militaire pour ses jetpacks, en attendant de faire voler son moto-speeder
Singapour teste Xavier, son « robot patrouilleur » anti-incivilités
La NASA teste le taxi volant de Joby Aviation pour modéliser l'espace aérien de demain
Haut de page