Sony veut rendre les prises de courant intelligentes

01 juin 2018 à 15h36
0
Sony souhaite révolutionner un objet du quotidien qui n'a pas évolué depuis des décennies. La firme nippone a effectivement annoncé qu'elle travaillait à l'élaboration de « prises de courant intelligentes ». L'objectif est de réaliser des économies d'énergies, mais aussi et surtout de facturer cette énergie...

0190000004959274-photo-sony-smart-outlets.jpg

Le procédé de Sony repose d'une part sur une puce d'authentification dans les produits à alimenter, et d'autre part sur des « smart outlets » (prises intelligentes) ou sur un composant en tête d'installation électrique, chargés d'authentifier les équipements.

Cette solution permettrait par exemple de facturer automatiquement le possesseur d'une voiture électrique, sans qu'il n'ait d'autre démarche à effectuer que de la brancher à n'importe quelle borne. Elle permettrait aussi de multiplier les prises en libre service, dans les lieux publics, en permettant la facturation à la consommation.

Mais aussi, dans le seul intérêt du consommateur cette fois, d'analyser la consommation électrique d'un équipement et d'adapter la source en fonction, en la coupant automatiquement en fin de charge par exemple.

Les « smart outlets » de Sony reposent intégralement sur des technologies existantes et éprouvées, telles que le RFID, il ne lui reste en fait qu'à convaincre tous les acteurs de la chaîne de l'électricité, ce qui est de loin la plus grande partie du chantier.

04959272-photo-sony-smart-outlets.jpg

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Orange :
SFR dévoile ses offres PS Vita
VLC 2.0 disponible en version finale
Samsung renouvelle ses cartes SD et microSD étanches
Arrivée de Free Mobile : Orange dit avoir perdu 201 000 abonnés
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page