Intel Braswell : 1res cartes mères mini-ITX pour l'Ultra HD chez MSI

08 avril 2015 à 11h53
0
MSI étrenne la nouvelle architecture de processeurs basse consommation d'Intel avec une nouvelle série de cartes mères « Eco » adaptée notamment à la conception d'ordinateurs de salon.

Les trois nouvelles cartes mères MSI ECO Series sont effectivement au format mini-ITX (mais pas thin mini-ITX) et intègrent chacune trois des quatre premières puces Braswell d'Intel. L'occasion de faire leur connaissance.

Braswell : des assimilés Atom décodant le HEVC



Braswell succède à Bay Trail et passe de l'architecture CPU Silvermont à Airmont. Dans le modèle tick-tock d'Intel, cette nouvelle architecture est un tick, c'est-à-dire un die shrink, une version rapetissée, et légèrement optimisée au passage, de l'architecture précédente. Le procédé de fabrication passe ici de 22 à 14 nm, ce qui apporte une réduction supplémentaire de la consommation électrique et du dégagement thermique. Braswell est par ailleurs le pendant pour ordinateur de Cherry Trail, c'est-à-dire des nouveaux Atom x5 et x7 pour appareils mobiles.

Le nom de code Braswell compte pour commencer quatre représentants :
  • Celeron N3000 : 2 cœurs et 2 threads cadencés de 1,04 à 2,08 GHz, GPU cadencé de 320 à 600 MHz
  • Celeron N3050 : 2 cœurs et 2 threads cadencés de 1,6 à 2,16 GHz, GPU cadencé de 320 à 600 MHz
  • Celeron N3150 : 4 cœurs et 4 threads cadencés de 1,6 à 2,08 GHz, GPU cadencé de 320 à 640 MHz
  • Pentium N3700 : 4 cœurs et 4 threads cadencés de 1,6 à 2,4 GHz, GPU cadencé de 400 à 700 MHz
D'un TDP de 6 W, ces SoC Celeron N et Pentium N intègrent un contrôleur de mémoire vive, prenant en charge un maximum de 8 Go de DDR3L à 1600 MHz sur deux canaux, un contrôleur PCI Express 2.0 à 2 x 4 lignes, un contrôleur Serial ATA à 6 Gb/s à 2 ports et un contrôleur USB 3.0 à 5 ports.

Ils incluent aussi et surtout un GPU Intel HD Graphics assurant le décodage matériel du HEVC, le codec de l'ère Ultra HD, qui succède à l'AVC, aussi appelé H.264. Il n'est malheureusement associé qu'à une sortie HDMI 1.4b, qui ne permet de dépasser 30 Hz en Ultra HD qu'en faisant des concessions sur la résolution des couleurs, et à une sortie DisplayPort 1.2.

07993530-photo-msi-eco-series.jpg

Trois premières cartes mères chez MSI



Des cartes mères à puces Braswell conviennent néanmoins à la conception de PC home cinema (HTPC) compacts, économes en énergie et potentiellement silencieux. L'Ultra HD est encore réservée à quelques productions tournées à 24, 25 ou 30 i/s, la sortie HDMI n'est donc pas (encore) un facteur limitant.

Les cartes mères de MSI adoptent les trois processeurs les plus puissants, coiffés d'un radiateur passif. En plus des entrées/sorties précitées, elles intègrent un contrôleur Gigabit Ethernet et un contrôleur audio à trois entrées/sorties, probablement un Realtek ALC662 d'entrée de gamme. Leurs prix et leurs date de sortie ne sont malheureusement pas communiqués.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top