Intel Braswell : 1res cartes mères mini-ITX pour l'Ultra HD chez MSI

08 avril 2015 à 11h53
0
MSI étrenne la nouvelle architecture de processeurs basse consommation d'Intel avec une nouvelle série de cartes mères « Eco » adaptée notamment à la conception d'ordinateurs de salon.

Les trois nouvelles cartes mères MSI ECO Series sont effectivement au format mini-ITX (mais pas thin mini-ITX) et intègrent chacune trois des quatre premières puces Braswell d'Intel. L'occasion de faire leur connaissance.

Braswell : des assimilés Atom décodant le HEVC

Braswell succède à Bay Trail et passe de l'architecture CPU Silvermont à Airmont. Dans le modèle tick-tock d'Intel, cette nouvelle architecture est un tick, c'est-à-dire un die shrink, une version rapetissée, et légèrement optimisée au passage, de l'architecture précédente. Le procédé de fabrication passe ici de 22 à 14 nm, ce qui apporte une réduction supplémentaire de la consommation électrique et du dégagement thermique. Braswell est par ailleurs le pendant pour ordinateur de Cherry Trail, c'est-à-dire des nouveaux Atom x5 et x7 pour appareils mobiles.

Le nom de code Braswell compte pour commencer quatre représentants :
  • Celeron N3000 : 2 cœurs et 2 threads cadencés de 1,04 à 2,08 GHz, GPU cadencé de 320 à 600 MHz
  • Celeron N3050 : 2 cœurs et 2 threads cadencés de 1,6 à 2,16 GHz, GPU cadencé de 320 à 600 MHz
  • Celeron N3150 : 4 cœurs et 4 threads cadencés de 1,6 à 2,08 GHz, GPU cadencé de 320 à 640 MHz
  • Pentium N3700 : 4 cœurs et 4 threads cadencés de 1,6 à 2,4 GHz, GPU cadencé de 400 à 700 MHz
D'un TDP de 6 W, ces SoC Celeron N et Pentium N intègrent un contrôleur de mémoire vive, prenant en charge un maximum de 8 Go de DDR3L à 1600 MHz sur deux canaux, un contrôleur PCI Express 2.0 à 2 x 4 lignes, un contrôleur Serial ATA à 6 Gb/s à 2 ports et un contrôleur USB 3.0 à 5 ports.

Ils incluent aussi et surtout un GPU Intel HD Graphics assurant le décodage matériel du HEVC, le codec de l'ère Ultra HD, qui succède à l'AVC, aussi appelé H.264. Il n'est malheureusement associé qu'à une sortie HDMI 1.4b, qui ne permet de dépasser 30 Hz en Ultra HD qu'en faisant des concessions sur la résolution des couleurs, et à une sortie DisplayPort 1.2.

07993530-photo-msi-eco-series.jpg

Trois premières cartes mères chez MSI

Des cartes mères à puces Braswell conviennent néanmoins à la conception de PC home cinema (HTPC) compacts, économes en énergie et potentiellement silencieux. L'Ultra HD est encore réservée à quelques productions tournées à 24, 25 ou 30 i/s, la sortie HDMI n'est donc pas (encore) un facteur limitant.

Les cartes mères de MSI adoptent les trois processeurs les plus puissants, coiffés d'un radiateur passif. En plus des entrées/sorties précitées, elles intègrent un contrôleur Gigabit Ethernet et un contrôleur audio à trois entrées/sorties, probablement un Realtek ALC662 d'entrée de gamme. Leurs prix et leurs date de sortie ne sont malheureusement pas communiqués.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bon Plan : le Sennheiser G4ME Zero à moins de 150 euros
Chez Google, les robots pourraient avoir du caractère
Pôle emploi ouvre quatre MOOCs pour améliorer sa candidature
TV Samsung en 2015 : la gamme et la tarification détaillées
Bon plan : un NAS Netgear à 169 euros
Le père d'Android s'intéresse aux start-up de l'Internet des objets
Lollipop dans 5% des terminaux Android, iOS 8 dans 78% des appareils iOS
Des DVD du film
Les USA estiment que la Russie est à l'origine des cyberattaques contre la Maison-Blanche
Bon plan : un Lenovo Yoga 2 à moins de 300 euros
Haut de page