HDMI et Ultra HD : est-il urgent d'attendre ? Le point sur les normes 1.4 et 2.0

18 février 2013 à 18h32
0
00C8000002983112-photo-connecteur-hdmi.jpg
« Une chaine ne vaut que ce que vaut son maillon le plus faible. » Alors que l'Ultra HD s'apprête à conquérir le marché, le HDMI constitue-t-il un goulet d'étranglement ? En attendant la prochaine version, voyons si le HDMI 1.4 — en vigueur depuis quelques années déjà — permet de profiter de ce qu'on appelle aussi le 4K.

Le CES 2013 n'a laissé aucune place au doute : l'ultra haute définition se concrétisera cette année. Du moins en partie. Les premiers téléviseurs seront effectivement bientôt commercialisés. Mais au-delà d'une quinzaine de films au lancement, les contenus natifs n'arriveront que dans un second temps.

L'Ultra HD apporte pour rappel une définition quatre fois supérieure à la Full HD. On passe de 1920 x 1080 à 3840 x 2160 pixels. Dans un premier temps, les téléviseurs agrandiront les contenus existants. Des algorithmes de mise à l'échelle (upscaling) amélioreront artificiellement la qualité d'image, en accentuant notamment la netteté.

Mais acquérir un téléviseur Ultra HD n'a de sens que dans l'optique de le nourrir à terme de contenus Ultra HD. Les téléviseurs sont de plus en plus autonomes mais la plupart des contenus proviendront probablement d'une source externe, potentiellement de futurs décodeurs ou lecteurs de Blu-ray compatibles Ultra HD.

Comment pourra-t-on relier de telles sources à un téléviseur Ultra HD ? Les premiers acquéreurs risquent-ils d'essuyer les plâtres ?

00F0000005095872-photo-logo-4k.jpg
Il n'existe malheureusement pas encore de logo officiel Ultra HD

De nouvelles spécifications HDMI ?



Pour accompagner une rupture technologique comme l'Ultra HD, rien de tel que des spécifications spécialement élaborées, comme ce fut le cas pour la 3D. Seul en vigueur pour la haute définition dans les produits grand public, le HDMI restera la norme de transmission de l'Ultra HD, mais il sera mis à jour, un porte-parole du Forum nous l'a confirmé.

Malheureusement, cette nouvelle version n'est pas encore disponible, pas même un brouillon. Sur son site Internet, le HDMI Forum lui-même prévoyait une publication « fin 2012 ». Force est de constater qu'il a beaucoup de retard.

À défaut, les fabricants des premiers téléviseurs doivent donc s'en tenir au HDMI 1.4b, la dernière révision d'une norme inaugurée il y a quatre ans, bien avant qu'on envisage de quadrupler la définition.

00F0000002983046-photo-logo-hdmi.jpg

Le HDMI 1.4 dans ses derniers retranchements



Quelle que soit la norme, la définition maximale transmise dépend de choix arbitraires mais aussi et surtout de la bande passante maximale. Pour la High Definition Multimedia Interface en l'occurrence, elle découle de la fréquence et du nombre de canaux TMDS, qui transmettent à la fois vidéo et audio. Le CEC (permettant de télécommander les différents appareils) et l'Ethernet disposent de leurs propres canaux.

Le HDMI disposait initialement de trois canaux et fonctionnait à 165 MHz, ce qui permettait de transmettre un flux vidéo jusqu'en Full HD 1080p à 60 images/seconde et sur 8 bits, et jusqu'à 8 canaux audio LPCM en 192 kHz sur 24 bits.

Le HDMI 1.3 a maintenu le nombre de canaux mais porté la fréquence à 340 MHz. Le doublement de la bande passante n'a pas immédiatement servi à augmenter la définition. Il a d'abord permis d'inaugurer la fonction deep color, permettant de travailler sur 10, 12 voire 16 bits en Full HD, ce qui augmente considérablement le nombre de nuances de couleurs et garantit des dégradés réguliers sans aplats. Cette version a également permis la transmission de bandes son lossless sous forme brute (Dolby TrueHD ou DTS-HD Master Audio en bitstream), et non en PCM, afin de confier leur décodage à l'amplificateur.

Avec une bande passante inchangée, ce sont le HDMI 1.4 et ses révisions qui ont sensiblement rehaussé les définitions mais aussi et surtout les fréquences, pour accompagner l'avènement de la 3D à domicile. Cette version permet ainsi de transmettre du Full HD à 120 i/s, et de fait de l'Ultra HD à 30 i/s (quatre fois plus de pixels par image compensés par quatre fois moins d'images par seconde).

Concrètement, avec sa dernière révision 1.4b le HDMI n'offre donc qu'une prise en charge limitée de l'Ultra HD, interdisant la 3D et le jeu vidéo, qui requièrent plus de 30 images/seconde.

0190000005712114-photo-d-finitions-d-affichage.jpg

HDMI 2.0 ?



Pour répondre à ces nouveaux usages, le HDMI Forum prépare donc « les prochaines spécifications du HDMI ». L'organisation ne communique pas encore officiellement de numérotation, mais des présentations de précédentes réunionsPDF mentionnent un futur « HDMI 2.0 », et non une version 1.5.

Quoi qu'il en soit, le HDMI doit donc augmenter à nouveau sa bande passante. Contactée par nos soins, la directrice de la communication du HDMI Forum confirme que ce sera bien le cas, afin de prendre en charge des définitions plus importantes, « en particulier le (véritable) 4K à 60 images/seconde ». Pour ce faire, de précédents compte-rendus révèlent que la fréquence sera portée à 600 MHz.

On conserverait le même nombre de canaux et donc le même nombre de broches, pour autant il y a de grandes chances pour qu'une nouvelle catégorie de câbles soit requise. Lors du passage à 340 MHz, le HDMI 1.3 avait effectivement instauré des câbles de deuxième catégorie, plus connus sous l'appellation High Speed.

Pour le jeu vidéo en Ultra HD et en 3D, requérant 60 i/s par œil donc 120 i/s au total, il faudra en revanche attendre une version supplémentaire.

Dans tous les cas, les équipements HDMI 1.4 ne pourront pas être mis à jour, puisque des composants matériels sont impliqués. À moins que certains fabricants n'aient prévu de pouvoir remplacer un module approprié en temps voulu, mais aucun ne s'en est encore vanté, c'est donc fort peu probable.

Conclusion



Le HDMI Forum prévoit désormais de publier les prochaines spécifications du HDMI « au premier semestre 2013 ». Le HDMI étant une technologie mature, l'adoption de la nouvelle version ne sera qu'une formalité pour la plupart des fabricants. Mais avec l'inertie dans la production puis dans la distribution, il s'écoulera plusieurs mois supplémentaires avant que la norme ne se démocratise.

En d'autres termes, les cinéphiles qui n'apprécient ni la 3D ni le HFR et n'envisagent pas de s'équiper d'une console de prochaine génération peuvent acquérir dès aujourd'hui un téléviseur Ultra HD. Les autres doivent encore attendre quelques mois, mais aucune date précise n'est malheureusement connue.

Pour aller plus loin :

0000014005398415-photo-lg-84lm960.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
Salon de Francfort - Volkswagen ID.3, la très attendue compacte électrique de VW, est là !
En fait, le bouton X de la manette PlayStation... se prononce
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Thierry Bolloré prédit une Renault électrique à moins de 10 000€ dans 5 ans
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Les ventes d’appareils photo atteignent un niveau historiquement bas
Un ordinateur vendu sur cinq est un PC gamer
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top