Le régulateur américain enquête sur la gestion des données personnelles opérée par Amazon, Facebook et d'autres

17 décembre 2020 à 09h28
6

Ce lundi 14 décembre, la Federal Trade Commission (FTC) a ordonné à neuf géants de la tech de lui faire parvenir des informations quant à la façon dont ils procèdent pour collecter les données personnelles de leurs utilisateurs.

Pour rappel, la FTC est l’agence américaine chargée de contrôler les pratiques commerciales et anticoncurrentielles des entreprises. Elle a récemment lancé des poursuites à l’encontre de Google et de Facebook. 

Les données personnelles des utilisateurs au cœur d’une enquête de grande envergure

Cette demande intervient dans le cadre d’une enquête plus large visant à connaître en profondeur les pratiques de certaines des plus grandes plateformes sociales au monde. Parmi elles, on retrouve notamment WhatsApp , Amazon, Snapchat , Twitter, Reddit, Discord , Facebook, YouTube ou encore ByteDance, la maison-mère de TikTok

En plus d’informations sur la collecte de données, ces entreprises vont également devoir indiquer comment les données personnelles déterminent les publicités et le contenu qui est montré aux utilisateurs. Elles doivent en outre préciser si elles « appliquent des algorithmes ou des analyses de données aux informations personnelles ». 

« Ces produits numériques peuvent avoir été lancés dans le simple but de connecter les gens ou de stimuler la créativité. Mais, au cours des décennies qui ont suivi, le modèle industriel est passé du soutien aux activités des utilisateurs à leur monétisation. Cette transition a été alimentée par l'intrusion croissante de l'industrie dans notre vie privée », ont affirmé dans une déclaration commune lundi trois commissaires de la FTC qui ont voté en faveur de ces commandes. Sur les cinq membres de la Commission, un seul n’a pas donné son aval pour effectuer les vérifications. 

La FTC ne devrait pas hésiter à sévir

Si des anomalies sont repérées, la FTC pourrait entamer des poursuites judiciaires à l’encontre d'au moins une de ces entreprises. Contactées par le média The Verge, Twitter et Discord ont respectivement assuré vouloir collaborer avec la Commission. 

Les firmes concernées ne devraient pas prendre ces requêtes à la légère. En février dernier, la FTC avait fait une demande similaire à plusieurs sociétés, notamment Alphabet, Amazon, Apple, Facebook ou encore Microsoft, concernant leurs acquisitions d’autres entreprises. Résultat : la firme de Mark Zuckerberg doit faire face à la justice américaine pour abus de position dominante. Il lui est notamment reproché ses rachats de WhatsApp et Instagram, jugés anticoncurrentiels. Le réseau social risque ainsi de devoir se séparer de ces deux plateformes phares .

Source : The Verge

Modifié le 17/12/2020 à 09h29
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

PunkSpider, le moteur de recherche de vulnérabilités, refait surface
Google enregistre des bénéfices impressionnants sur la recherche et sur YouTube
Pegasus : Macron demande des clarifications aux autorités israéliennes
Face au blocus des communications à Cuba, les USA envisagent de déployer Internet via des ballons
Cyberattaque : la France est dans le viseur de hackers chinois
Vous pouvez vérifier si votre mobile a été infecté par le logiciel Pegasus, voici comment !
Intel serait en pourparlers pour racheter GlobalFoundries, deuxième plus gros fondeur au monde
Xbox : une mise à jour de l'application familiale pour mieux contrôler les dépenses des enfants
PrintNightmare : le patch ne suffit pas, il faut éditer la base de registre...
La Commission européenne repousse son projet de taxe numérique à octobre
Haut de page