Gabe Newell : de Microsoft à Valve, une carrière au pied-de-biche

19 avril 2016 à 08h44
0
Ancien employé de Microsoft, Gabe Newell est un homme en recherche permanente de défis. Père de Half-Life, cofondateur de Valve (Steam), Gabe Logan « Gaben » Newell possède déjà plusieurs réussites à son actif.

Certaines personnes sont devenues incontournables dans le domaine du jeu vidéo. Gabe Newell en fait partie. Son CV ressemble à première vue à celui de tous ces jeunes étudiants sortant de prestigieuses écoles américaines. Fraîchement diplômé de Harvard en 1983, Gabe Newell a pour ambition de rejoindre une grande société à la pointe de la technologie. Une fois son premier objectif atteint, l'homme va très rapidement se faire remarquer dans l'une des sociétés les plus en vues.

Après avoir fait son entrée chez Microsoft, la direction l'attache au développement du système d'exploitation Windows, mais également à l'édition de mises à jour. Le responsable garde un souvenir ému de cette époque et se décrira même plus tard comme l'un des « producteurs des trois premières versions de Windows »...

Au sein de la firme dirigée par Bill Gates, Gabe Newell fait également de nombreuses connaissances dont celle de Mike Harrington, un passionné de jeux vidéo. Celui que l'on classe désormais parmi les richesses de Microsoft réussit, en partie grâce à son passage chez Microsoft, à acquérir un bagage technologique important et progresse au sein de la société. Classé 271e employé de Microsoft, Gabe Newell est alors détaché au sein de la division « Systèmes, Applications et technologies avancées » du groupe. Une expérience qui le poussera à vouloir développer continuellement de nouveaux services.

0258000005761094-photo-gabe-newell.jpg


Fonder Valve Corporation au pied-de-biche

Après treize années de bons et loyaux services chez Microsoft, Gabe Newell quitte le groupe de Redmond pour se lancer dans un projet personnel avec Mike Harrington. En s'inspirant du management de Bill Gates, il a comme but de fonder son propre studio de développement de jeux vidéo. Ses deux anciens collègues profitent alors de leur statut de « Microsoft Millionaires » et investissent une grande partie de leurs fonds personnels (stock options) dans ce nouveau projet.

Cette collaboration Harrington - Newell donne naissance au studio Valve Corporation. Située à Kirkland, dans l'Etat de Washington, l'entreprise emploie vingt-huit personnes dès son origine. Gabe Newell s'attribue le poste de directeur du développement des jeux et supervise personnellement l'avancement du premier projet de la société, intitulé Half-Life.

Le jeu met en scène les aventures de Gordon Freeman, un scientifique qui doit se battre contre des créatures extraterrestres, puis contre un commando de militaires envoyés par le gouvernement pour nettoyer le centre de recherche de Black Mesa. Dans ce complexe scientifique top secret installé dans une base militaire, ce docteur en physique théorique fait la découverte de Xen, un monde parallèle peuplé de créatures extraterrestres...

Dans Half-Life, le joueur doit effectuer deux types de tâches : combattre des ennemis et résoudre une série de casse-tête. Bien que la plupart des jeux de tir à la première personne contemporains aient recours à des cinématiques pour révéler au joueur des éléments de leur scénario, l'histoire de Half-Life est entièrement mise en avant par le biais de séquences scriptées, c'est-à-dire en laissant le joueur dans la peau de son personnage. L'effet est immédiat et va nourrir les souvenirs des joueurs. Tout le monde se rappellera la longue cinématique d'introduction du jeu, dans lequel le personnage principal se déplace dans un wagon.

0258000007285432-photo-half-life-mods.jpg


Salué par la critique dès sa sortie, Half-Life (édité par Sierra) devient rapidement un best-seller. A date, on recense plus de 15 millions de titres vendus dans le monde. Outre ce succès commercial, l'estime générée par le jeu est incommensurable. Half-Life devient un épisode incontournable de l'Histoire du jeu vidéo et contribuera à influencer le secteur, en particulier les prochains jeux de tir à la première personne.

Aux lendemains de cette réussite, Gabe Newell poursuit sur sa lancée. Toujours en quête de nouveaux défis et fort du succès de Half-Life, Valve va développer une deuxième version du titre, qui sortira en 2004. La liste de jeux incontournables développés par Valve ne s'arrête pas là puisqu'en 2007 Portal verra le jour, puis la suite (Portal 2), mais aussi Left 4 Dead, Team Fortess, Counter Strike, Dota 2... Là encore, la critique sera unanime, renforçant l'image d'icône du responsable de Valve.

« Still Alive », Gabe Newell a désormais d'autres objectifs en tête. L'homme réfléchit même à ouvrir de nouvelles vannes pour développer son activité.

Steam, toutes voiles dehors

En parallèle, Gabe Newell développe une plateforme de distribution de jeux en ligne : Steam. Lancé le 12 septembre 2003, le service se présente comme un logiciel disponible sur Windows, Linux et Mac permettant d'acquérir des jeux présents au catalogue de l'éditeur. Cet éventail de titres est très régulièrement mis à jour et génère un attrait, en particulier grâce aux offres et autres réductions proposées aux internautes. Steam met quotidiennement en avant des promotions permettant de télécharger d'anciens titres via des réductions alléchantes.

Une stratégie agressive, mais qui porte ses fruits. Le service totalise environ 125 millions d'utilisateurs et propose une offre de plus de 10 000 jeux. Malgré cela, Gabe Newell demeure réservé quant à la réussite de son modèle. Très discret à propos des recettes de Valve Corporation, le responsable avait toutefois confié détenir entre 50 et 70% du marché du jeu PC en téléchargement.


Confiant, Valve tente d'explorer de nouveaux horizon. En 2013, il dévoile les Steam Machines, des box qui permettent de jouer à plus de 4 500 jeux vidéo. Pour y parvenir, la société a développé un système d'exploitation spécifique (Steam OS) et commercialise des manettes adaptées. Présentées à l'occasion du CES 2014, ces « Steam Box » sont une nouvelle pierre à l'édifice de Valve, quand bien même la concurrence demeure rude sur ce marché.

0258000004966924-photo-gabe-newell.jpg


Une reconnaissance du milieu

Gabe Newell dispose désormais de plus de 500 collaborateurs basés dans 17 pays du monde. Pour l'ensemble de ses œuvres dans l'industrie vidéoludique et sa proximité avec la communauté, Gabe Newell a reçu le BAFTA Fellowship Award (une récompense de l'Académie britannique des Arts, de la télévision, et du cinéma) en mars 2013. Symbole de sa réussite, ce fan de Super Mario 64 fait également partie de la liste des hommes les plus riches de la planète. Selon le magazine Forbes, sa fortune est estimée à 1,26 milliard de dollars.

Outre ces chiffres, Gabe Newell dispose surtout d'une aura autour de sa personne. A tel point qu'il est même littéralement entré au sens figuré dans le monde du jeu vidéo. En Australie, une équipe de développeurs indépendants a décidé de le faire vivre au sein de l'une de leurs créations. Dans leur jeu, baptisé Crawl, ils mettent en scène un personnage géant avec les caractéristiques et les traits de Gabe Newell. Forcément disponible sur Steam, le titre se déroule dans un donjon au design vintage et sur-pixelisé.

0258000008413068-photo-gabe-newell.jpg


Signe que l'homme joue désormais dans une autre catégorie, des mèmes sont déjà dédiés à Gabe Newell, véritable signe d'entrée au panthéon du Web. Qu'il s'agisse des sacro-saintes réductions disponibles sur Steam, de ses apparitions sur Reddit ou de l'empreinte qu'il a déjà laissée sur les jeux développés par Valve, le dirigeant est, certes, une icône du secteur, mais également un entrepreneur redoutable.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du jour
World of Warcraft : Legion a une date de sortie
Orange : 2x plus d'internet mobile en option
BlackBerry et vie privée : le PDG défend sa politique et lance une pique à Apple
Microsoft Edge s'enrichira de WebM et des codecs VP9 et Opus
LaCie 12big Thunderbolt 3 : 96 To à 2 600 Mo/s
La WWDC d'Apple se tiendra le 13 juin
Chrome Web Store : Google fait le ménage
Infos US de la nuit : baisse du chiffre d’affaires d’IBM au dernier trimestre
Chauffeur VTC, c'est
Haut de page