La Russie affirme avoir subi une cyberattaque d'envergure

Les services secrets russes affirment que leur pays a été victime d'une attaque qui aurait touché une vingtaine de cibles avec une vitesse impressionnante. Une déclaration qui intervient dans un contexte politique houleux avec le Parti démocrate de la candidate Hillary Clinton.

L'ex-KGB est formel : la Russie a été la cible d'un virus dont le fonctionnement s'approche d'un « cyber-espionnage bien connu ». Si le FSB ne donne aucune précision quant aux commanditaires supposés ou identifiés de cette attaque, il précise qu'elle a été « planifiée et réalisée de manière professionnelle », notamment parce qu'elle visait des « infrastructures importantes du pays ».

Quels sont les dommages qu'a réellement subis la Russie durant cette attaque ? Le FSB ne le dit pas. Il précise en revanche que le logiciel incriminé était capable d'allumer les caméras et micros des machines infectées, de prendre des captures d'écrans et d'enregistrer ce qui était saisi au clavier.

0258000008513218-photo-hillary-clinton.jpg

Si la Russie ne pointe personne du doigt, les regards se tournent logiquement vers les Etats-Unis. Le Parti démocrate du président Obama et de la candidate Hillary Clinton a en effet été récemment victime d'une fuite de documents sensibles relayée par Wikileaks. La source de cette fuite n'a pas été identifiée clairement, mais le président de campagne de Mme Clinton a indiqué que des lourds soupçons se portaient sur l'Etat russe, qui aurait voulu soutenir indirectement le candidat Trump.

Quoi qu'il en soit, ces différentes affaires montrent à quel point politique et cyber-espionnage peuvent être étroitement liés, comme ce fut le cas en 2010 avec Stuxnet, un virus qui avait pour but d'atteindre les centrifugeuses iraniennes.

A lire sur ce sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

The Division : Ubisoft annonce un opus free-to-play et un épisode mobile
Lastpass : que vaut cette solution de gestion de mots de passe automatique ?
Compteurs Linky : la CNIL met fin à la mise en demeure qui visait l'entreprise Engie
Metro Exodus : la mise à niveau PS5 / Xbox Series X|S arrive le 18 juin
Google Docs et Slides s’ouvrent à votre bibliothèque Adobe Creative Cloud
Les meilleures applications pour faire de votre iPad un ordinateur
Comment protéger un dossier par mot de passe sous Windows et macOS ?
Galaxy Tab A7 : Où acheter la tablette tactile de Samsung au meilleur prix ?
Avis RED by SFR : est-ce le meilleur forfait mobile sans engagement ?
Comment Shadow s'est retrouvé supprimé de l'App Store, pris entre Apple et l'xCloud de Microsoft
Haut de page