Une nouvelle banque touchée par une cyberattaque d'envergure

13 mai 2016 à 11h31
0

A nouveau une banque est victime d’une cyberattaque d’envergure. Des pirates auraient réussi à s’introduire dans les installations informatiques de l’établissement.

Swift, un organisme regroupant pas moins de 11 000 banques à travers le monde est à nouveau au centre des interrogations. Une banque faisant partie de ce réseau indique avoir été victime de cyberattaques voilà plusieurs mois. Elle ne livre pas son nom, ni ne donne de précisions quant aux éventuelles sommes dérobées, mais confirme avoir été visée.

L'organisme avance plusieurs pistes permettant d'expliquer cette offensive. Au travers d'un communiqué, Swift précise que l'attaque pourrait avoir été conduite par : « un collaborateur présent au sein même de la banque, par le biais d'une cyberattaque voire une combinaison des deux ».

Cette attaque résonne en écho à une autre offensive conduite par des pirates en février dernier. Des personnes malveillantes étaient parvenues à s'introduire dans les systèmes informatiques de la banque centrale du Bangladesh. Elles avaient alors été en mesure de créer des ordres de virements d'un montant global dépassant les 800 millions d'euros. Environ 10% de la somme n'a jamais été retrouvée.

0258000007906921-photo-cyberattaque.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
scroll top