Knox : Samsung revendique 4 millions d'utilisateurs

Par
Le 25 novembre 2015
 0
Ces deux dernières années, la solution de sécurité Knox développée par Samsung a gagné du terrain en entreprise.

A l'ère du Bring Your Own Device, les employés des entreprises souhaitent utiliser leur propre smartphone pour le travail. Dans ce contexte, il est nécessaire de centraliser un dispositif de sécurité permettant de dissocier les données personnelles et professionnelles stockées sur l'appareil. A l'instar de BlackBerry Balance, la technologie de Samsung Knox propose de mettre en place des cloisons lorsque le mobinaute se trouve dans l'enceinte de son entreprise.

Les emails, les contacts, le calendrier, les documents ou encore les droits d'accès aux applications seront ainsi directement gérés via un serveur central pour éviter toute fuite de données confidentielles à l'extérieur du bâtiment ou pour désactiver les applications jugées sensibles dans le cadre du travail, par exemple l'appareil photo.

Young-Jip Kim, vice-président de l'équipe de développement B2B chez Samsung, explique sur le blog officiel du constructeur que la solution Samsung Knox commence réellement à faire son chemin au sein des entreprises. Alors qu'au mois de mai, la firme coréenne revendiquait 1,8 million d'utilisateurs, elle communique désormais sur le chiffre de 4 millions.

Il faut dire que Samsung pousse sa solution auprès des institutions procédant à des audits de sécurité. Knox est ainsi certifiée par les États-Unis, par des agences gouvernementales en Russie, en Finlande ou en Angleterre. A l'heure actuelle, Knox est intégré dans 24 modèles smartphones de Samsung soit au total quelque 87 millions de terminaux.

07936167-photo-samsung-knox.jpg

Autrefois concurrents sur le terrain de la sécurité, Samsung et BlackBerry se sont rapprochés pour intégrer le conteneur de Knox sur la plate-forme WorkLife et SecuSuite.

En France, Samsung a notamment signé avec La Poste, la SNCF/IDTGV, ou encore Darty. Interrogé par nos soins en mars dernier à l'occasion du Mobile World Congress, Maxime Guirauton, directeur de la communication B2B chez Samsung France, affirmait : « Nous ciblons toutes les tailles d'entreprises, de l'individuelle aux grands comptes. On y inclut aussi les agences gouvernementales et les administrations. »
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Sécurité des données

scroll top