Uber : nouvelle fuite de données personnelles

Par
Le 16 octobre 2015
 0
Un bug informatique a provoqué la fuite de données personnelles de plusieurs chauffeurs.

C'est le genre de faille dont Uber se passerait. Le service de VTC américain confirme avoir subi une fuite de données personnelles de certains de ses conducteurs. « Copies de permis de conduire, numéros de sécurité sociale, informations fiscales ou adresses... », liste l'AFP. La faille n'a touché que 674 chauffeurs, sur le seul sol américain, et a été corrigée en 30 minutes, mais elle attise le climat de tension autour de cette société.

Cette perte de données, d'abord signalée par l'un des chauffeurs lésés sur un forum, qui a remarqué qu'il pouvait avoir accès à des informations confidentielles, n'est pas une première pour Uber. En mars dernier, la société reconnaissait avoir été victime d'une attaque ayant mis au jour l'identité et les numéros de permis de conduire d'environ 50 000 chauffeurs américains - sans qu'il n'y ait eu, selon elle, d'utilisation frauduleuse.

Aux États-Unis, Uber est déjà sous le coup d'une action en recours collectif portant sur la reconnaissance du statut de salarié pour une frange de ses chauffeurs en Californie. En France, le service de VTC a provoqué la fronde de ses conducteurs en baissant les tarifs sans les avoir consultés. Si bien qu'ils ont créé un syndicat.


03e8000008127982-photo-uber-banner.jpg


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Sécurité des données

scroll top