Les universités américaines enregistrent 128 failles depuis 2009

0
L'Université américaine de North Florida annonce avoir été victime d'une faille de sécurité. Les données de 107 000 étudiants actuellement dans l'enceinte de l'école auraient été compromises. Des informations comme le nom ou le numéro de sécurité sociale (véritable sésame outre-Atlantique) seraient mises au jour.

00A0000003541100-photo-bluetouff-failles.jpg
Selon l'Université, il s'agirait bien d'un hack puisque les personnes qui se sont introduites n'avaient aucune autorisation pour pénétrer dans les systèmes informatiques entre le 24 et le 29 septembre. C'est lors d'une opération de contrôle de sécurité de routine que les responsables des installations ont estimé qu'un ordinateur basé hors du territoire américain aurait servi à cette attaque.

Ce n'est pourtant pas la première fois que les institutions universitaires américaines sont touchées par de telles failles. Le site Computerworld rapporte même que 128 failles de ce type auraient été enregistrées dans les universités américaines depuis 2009... 1,7 millions d'enregistrements auraient ainsi été compromises.

Un chiffre effarant qui montre à quel point certains réseaux sont encore insuffisamment sécurisés. De même, le site explique que bien souvent, des travaux de sécurisation sont effectués... après la découverte ou l'utilisation d'une faille.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Résultats trimestriels : Apple dépasse toutes les attentes
IBM : résultats supérieurs aux attentes, mais décevant sur les marchés
Datacenters : selon une étude, Linux prendrait des parts à Windows
Bose dévoile sa première oreillette Bluetooth
La Cnil se méfie de Facebook Places
Y Connect : bientôt une alternative de Yahoo! face à Facebook Connect ?
Musique : streaming ou téléchargement ?
Virgin Mobile va commercialiser 3 smartphones Windows Phone 7
Stonesoft met en avant de nouvelles failles de sécurité
HTC Gratia : inspiré par l'iPhone, un désaveu pour le HTC Legend ?
Haut de page