En février, les premiers abonnés Stadia vont devoir commencer à payer… mais le feront-ils ?

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
29 janvier 2020 à 10h30
0
Google Stadia
© Stadia

L'édition fondateur de Google Stadia, qui a été lancée à la mi-novembre dernier, s'accompagnait de 3 mois d'abonnement au service de Cloud gaming. 90 jours qui arriveront à leur terme le mois prochain, et une échéance qui fait s'interroger de nombreux·euses early adopters.

« Cela fait 40 jours que Stadia n'a pas sorti ou annoncé de nouveau jeu », peut-on lire sur un post du subreddit /r/Stadia qui cristallise depuis plusieurs semaines l'incompréhension des premiers abonnés au service de Google. Un manque de considération de la part de l'entreprise, regrettent certains·aines, qui les pousse à s'interroger sur le renouvellement — ou non — de leur abonnement le mois prochain.

Un manque cruel de communication

Au centre des griefs : le manque de communication dont fait preuve Google pour son service. Il faut dire que lorsque l'on met bout à bout les promesses du service et ce qui est effectivement disponible aux abonnés·ées, il y a de quoi s'inquiéter.

L'internaute à l'origine du post Reddit liste ainsi les différents vecteurs d'agacement de la part de la communauté :

  • Aucune annonce n'a été faite après celle des « 120 nouveaux jeux à venir en 2020 »
  • Encore au moins deux mois de patience avant de pouvoir jouer en 4K sur un navigateur Web, de voir apparaître les fonctionnalités de l'Assistant et celles de la manette true wireless qui faisait pourtant partie de la communication initiale
  • 120 nouveaux jeux arrivent, mais aucun n'a encore été dévoilé
  • Les smartphones Pixel restent les seuls Android à pouvoir profiter de Stadia
  • Aucune mention d'iOS
  • Aucune mention de l'offre gratuite Stadia Base
  • Aucune mention du partage de compte familial
  • Aucune information donnant à croire qu'ils sont à l'écoute de la communauté
  • Des annonces quotidiennes, abandonnées au profit d'annonces hebdomadaires, abandonnées pour des annonces... bimensuelles ?

Une litanie à laquelle « GraceFromGoogle », community manager de Google Stadia a répondu par un message compréhensif, sans pour autant se faire le relais de quelconque bonne nouvelle pour les frondeurs.


Un catalogue toujours famélique

À ce jour, le dernier jeu à avoir rejoint les rangs de Stadia est Ghost Recon: Breakpoint. C'était le 18 décembre 2019. Depuis ? La firme s'est en effet fendue d'une annonce en grande pompe, esquissant sa feuille de route pour 2020. Mais le mois de janvier s'est surtout illustré par un silence radio assez inquiétant de la part de Google, qui n'a même pas daigné faire patienter ses abonnés·ées avec des offres promotionnelles sur les quelque 42 jeux de son catalogue.

Stadia Pro jeux février 2020
Les jeux « offerts » dans le cadre de l'abonnement Stadia Pro en février 2020. © Stadia

Plus tôt dans la journée, Google a néanmoins officialisé le line-up de jeux qui seront offerts dans le cadre de l'abonnement Stadia Pro. En février, il s'agira donc de Metro Exodus et de Gylt, l'unique exclusivité Stadia pour l'instant disponible, développée par Tequila Works. La firme annonce aussi que Mortal Kombat 11, Just Dance 2020 et Trials Rising seront en promotion jusqu'au 5 février prochain.


Suffisant pour calmer la grogne qui monte ? Pas si sûr. Dans les commentaires du post Reddit, ils sont nombreux à réclamer un allongement de la durée de leur abonnement. Jusqu'à ce que le service sorte de cette période d'accès anticipé qui ne dit pas son nom, en somme.

Source : Reddit
Modifié le 29/01/2020 à 10h44
11
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top