En février, les premiers abonnés Stadia vont devoir commencer à payer… mais le feront-ils ?

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
29 janvier 2020 à 10h44
11
Google Stadia
© Stadia

L'édition fondateur de Google Stadia, qui a été lancée à la mi-novembre dernier, s'accompagnait de 3 mois d'abonnement au service de Cloud gaming. 90 jours qui arriveront à leur terme le mois prochain, et une échéance qui fait s'interroger de nombreux·euses early adopters.

« Cela fait 40 jours que Stadia n'a pas sorti ou annoncé de nouveau jeu », peut-on lire sur un post du subreddit /r/Stadia qui cristallise depuis plusieurs semaines l'incompréhension des premiers abonnés au service de Google. Un manque de considération de la part de l'entreprise, regrettent certains·aines, qui les pousse à s'interroger sur le renouvellement — ou non — de leur abonnement le mois prochain.

Un manque cruel de communication

Au centre des griefs : le manque de communication dont fait preuve Google pour son service. Il faut dire que lorsque l'on met bout à bout les promesses du service et ce qui est effectivement disponible aux abonnés·ées, il y a de quoi s'inquiéter.

L'internaute à l'origine du post Reddit liste ainsi les différents vecteurs d'agacement de la part de la communauté :

  • Aucune annonce n'a été faite après celle des « 120 nouveaux jeux à venir en 2020 »
  • Encore au moins deux mois de patience avant de pouvoir jouer en 4K sur un navigateur Web, de voir apparaître les fonctionnalités de l'Assistant et celles de la manette true wireless qui faisait pourtant partie de la communication initiale
  • 120 nouveaux jeux arrivent, mais aucun n'a encore été dévoilé
  • Les smartphones Pixel restent les seuls Android à pouvoir profiter de Stadia
  • Aucune mention d'iOS
  • Aucune mention de l'offre gratuite Stadia Base
  • Aucune mention du partage de compte familial
  • Aucune information donnant à croire qu'ils sont à l'écoute de la communauté
  • Des annonces quotidiennes, abandonnées au profit d'annonces hebdomadaires, abandonnées pour des annonces... bimensuelles ?

Une litanie à laquelle « GraceFromGoogle », community manager de Google Stadia a répondu par un message compréhensif, sans pour autant se faire le relais de quelconque bonne nouvelle pour les frondeurs.


Un catalogue toujours famélique

À ce jour, le dernier jeu à avoir rejoint les rangs de Stadia est Ghost Recon: Breakpoint. C'était le 18 décembre 2019. Depuis ? La firme s'est en effet fendue d'une annonce en grande pompe, esquissant sa feuille de route pour 2020. Mais le mois de janvier s'est surtout illustré par un silence radio assez inquiétant de la part de Google, qui n'a même pas daigné faire patienter ses abonnés·ées avec des offres promotionnelles sur les quelque 42 jeux de son catalogue.

Stadia Pro jeux février 2020
Les jeux « offerts » dans le cadre de l'abonnement Stadia Pro en février 2020. © Stadia

Plus tôt dans la journée, Google a néanmoins officialisé le line-up de jeux qui seront offerts dans le cadre de l'abonnement Stadia Pro. En février, il s'agira donc de Metro Exodus et de Gylt, l'unique exclusivité Stadia pour l'instant disponible, développée par Tequila Works. La firme annonce aussi que Mortal Kombat 11, Just Dance 2020 et Trials Rising seront en promotion jusqu'au 5 février prochain.


Suffisant pour calmer la grogne qui monte ? Pas si sûr. Dans les commentaires du post Reddit, ils sont nombreux à réclamer un allongement de la durée de leur abonnement. Jusqu'à ce que le service sorte de cette période d'accès anticipé qui ne dit pas son nom, en somme.

Source : Reddit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
10
Goodbye
Sta quoi ?<br /> Je l’avais déjà oublié
artik1024
J’ai commandé la founder en y croyant. Après 2 semaines, retour chez Google et remboursement des 100€ et quelques avec annulation de mon abonnement. Au final j’ai acheté un MSI trident, et toute ma bibliothèque Steam, origin, rockstar etc est revenue sans rien repayer.
jlbiset
Personnellement, l’écriture dite inclusive m’est insupportable.<br /> Avez-vous demandé à vos lecteurs ce qu’ils en pensaient?
bmustang
stadia \sta.dja\ masculin<br /> Instrument de mesure des distances en topographie, utilisé par les arpenteurs et les géomètres et composé d'une mire graduée, observée au moyen d'une lunette munie d'un réticule.<br /> Les niveaux de chantier et théodolite sont dotés d’un stadia avec réticule permettant de mesurer facilement les distances.
gwlegion
Je suis d’accord avec toi, c’est completement idiot … c’est pas comme ca que les mentalitées vont changer.<br /> La loi est deja egalitaire, le seul chantier qu’il reste au feministe, c’est les mentalitées, mais elles n’ont pas compris que c’est un travail subtil, qui doit se faire par petites touches, et qui prendra plusieures generations …
cirdan
Détrompez-vous, on peut être féministe et ne pas aimer cette écriture inclusive qui dénature les mots et complique inutilement la lecture. Voilà un article très bien écrit et argumenté que je vous engage à lire:<br /> Contrepoints – 15 Jan 18<br /> Pourquoi je suis contre l’écriture inclusive<br /> Découvrez tous les arguments rationnels contre l’écriture inclusive : pourquoi elle est non seulement inutile mais aussi nuisible.<br />
cloomcloom
J’ai un buddy pass si quelqu’un veut jouer à Gylt (ou autre) &lt;3<br /> Ceux qui suivent Clubic savent que j’aime bien Stadia, ce n’est pas pour tout le monde c’est sûr mais ça complète mes jeux Switch (dégouté d’avoir acheté Mortal Kombat sur Switch à 69€, il est pas très beau et il est en promo sur Stadia) pour un petit gamer comme moi.
cloomcloom
ça a été retiré? Je ne vois pas d’écriture inclusive… Ou alors ma séance de sport m’a vraiment tuée
gwlegion
oui, c’est vrai que j’ai fais un raccourcis malheureu … tout les fministes ne sont pas a mettre dans le meme panier …
Blues_Blanche
A chaque news j’ai l’impression que Stadia fait un flop. Ca fait plaisir Pourvu que ça dure.
JohnDo
La théorie de l’écriture bien mal nommée « inclusive » n’inclut rien.<br /> Bien au contraire, de manière irresponsable, cette théorie douteuse met en relief et martelle la distinction entre les hommes et les femmes.<br /> Il s’agit d’une démarche éminemment clivante.<br /> Avec la motivation sous-jacente de parsemer les écrits en langue française de flammèches nourrissant une opposition qui n’a pas lieu d’être, entre les personnes de sexe masculin et celles de sexes féminin.<br /> Le but, évident : diviser et afficher la division.<br /> Et pour ceux qui vivent de cette division, mettre de l’huile sur le feu, à tous vents.<br /> Ce à l’heure où nous devrions au contraire témoigner dans tous nos écrits de la conviction de l’égalité entre les sexes et de l’unité de tous, hommes et femmes.<br /> Et notamment pérenniser dans la langue française l’usage de « la forme indifférenciée, qui réunit dans les consciences hommes et femmes ».
Blackalf
On revient au sujet, s.v.p.<br /> @JohnDo : les copié-collé de messages dans des sujets différents dont aucun n’a trait à l’écriture inclusive, ce n’est pas loin d’être du spam
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Sony travaillerait sur un launcher PlayStation pour PC
Vous pouvez maintenant essayer Spotify gratuitement pendant 3 mois
Un smartphone dans sa version Pro à moins de 200€ ça vous intéresse ?
Ryzen 7000 : AMD confirme la présentation officielle de ses CPU le 30 août prochain
Combien de temps faut-il pour pirater une carte bancaire ?
Signal : des numéros de téléphone d'utilisateurs dans la nature (et ce n'est pas la faute de l'app)
Pourquoi la fusion de TF1 avec M6 pourrait être empêchée
L'excellent aspirateur Dyson V11 est à moins de 500€, ne ratez pas cette offre !
Il existe une coupe du monde d'Excel. Ce n'est pas une blague… et ce n'est pas organisé par Microsoft
Cartes graphiques : attendez encore un peu pour acheter encore moins cher
Haut de page