Google et Oracle en route pour une troisième journée de négociations

Par
Le 26 septembre 2011
 0
00c8000003941372-photo-java-logo.jpg
Alors que le tribunal en charge de la dispute entre Oracle et Google sur les droits de Java devait décider avec leurs avocats respectifs de la conduite à tenir, les deux géants vont finalement tenter une troisième journée de négociations pour tenter d'éviter un procès qui s'annonce difficile.

Rien n'est vraiment clair, dans l'annonce faite par la justice américaine d'une troisième journée de médiation entre Oracle et Google. Les deux se disputent toujours sur les droits relatifs à Java. Oracle estime que ces droits - il détient la propriété intellectuelle sur Java - ont été bafoués par Google, qui aurait copié directement son code pour développer l'utilitaire de compatibilité Java au sein d'Android, Dalvik. Google était auparavant sur une ligne dure, tentant de faire invalider - avec succès dans certains cas - les brevets en question.

On sait donc simplement que malgré deux journées de négociations infructueuses entre Larry Page et Larry Ellison, les PDG respectifs de Google et Oracle, il y en aura une troisième. Par contre, rien ne dit que les deux chefs d'entreprise devront à nouveau se rencontrer. Avant leurs discussions, Andry Rubin, le créateur et responsable d'Android, et Safra Catz, la co-présidente d'Oracle, avaient tenté de trouver une solution. Ils pourraient reprendre le flambeau après l'échec des négociations entre les deux Larry.

L'enjeu est toujours le même, malgré que Google ne cherche plus vraiment à rejeter l'intégralité des reproches adressés par Oracle. La bataille porte désormais bien plus sur les chiffres que sur le fonds, ce qui a dû peser dans la balance en faveur de la poursuite de la médiation. Un accord pourrait donc bien être trouvé ce samedi 1er octobre, jour fixé par la justice pour la rencontre, évitant ainsi le procès, qui doit débuter un mois plus tard.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top